Bien choisir sa crème solaire bio

Comment bien choisir sa crème solaire bio en fonction de son utilisation, de sa peau et de son efficacité face au soleil. Tout pour bronzer sain et écolo !

Rédigé par Aurore, le 23 Jun 2016, à 14 h 00 min
Bien choisir sa crème solaire bio
Précédent
Suivant

Crème solaire bio : comment choisir ?

À cause de leur composition, les crèmes solaires bio ont longtemps eu une réputation de crème difficile à étaler, laissant des traces blanches peu esthétiques. Toutefois, la cosmétique bio a beaucoup évolué ces dernières années et parvient à produire des crèmes solaires aussi pratiques qu’efficaces.

De même, les prix des crèmes solaires bio autrefois assez élevés ont aujourd’hui tendance à être à peu près équivalents aux crèmes solaires de marque que l’on trouve dans le commerce. Aucune raison donc de s’en priver.

L’indice UV

Comme pour les crèmes traditionnelles, la crème se choisit en fonction de son phototype (réaction de la peau lors d’une exposition solaire) ou type de peau. Ces deux critères permettent de choisir l’Indice de protection solaire au mieux. Cet indice marque le rapport entre le temps que va mettre votre peau à attraper un coup de soleil, avec et sans crème. Ainsi, une crème solaire indice 50 indique que si votre peau met 5 minutes à se marquer d’un coup de soleil au naturel, avec la crème indice 50, elle mettra 250 minutes (5 minutes x 50 IDS).

protection solaire bio

Plus votre peau a tendance à rougir rapidement, plus l’indice de protection solaire doit être important. Cela ne signifie pas que les personnes qui n’attrapent que rarement des coups de soleil ne doivent pas se protéger, le soleil agressant toujours la peau.

Des huiles végétales non-allergènes

Les crèmes solaires bio sont en partie composées d‘huiles végétales et essentielles. Les cas sont rares, mais certaines huiles peuvent être allergènes. L’huile essentielle de karanja est très utilisée pour les protections solaires. On retrouve aussi souvent de l’huile de jojoba ou de sésame, alliées à l’huile de tournesol pour la texture.

Pour être sûr de ne pas être allergique, faites un test du produit au creux de votre poignet. Si après quelques heures, aucune réaction ne se produit, vous pouvez utiliser la crème sans risque.

Choisissez votre crème en fonction de votre activité

Pour la ville ou pour les usages de tous les jours, préférez une crème plutôt légère, transparente, qui laissera peu de film gras mais offrira une protection minimale. Si vous êtes amenés à vous baigner, ou à faire du sport et à transpirer, utilisez une crème résistante à l’eau et un peu plus épaisse. Point positif, la crème solaire bio a l’avantage de mieux résister à l’eau que les crèmes classiques.

Si vous avez la chance de vous baigner dans des espaces naturels protégés (parcs marins, réserves de biosphère…), choisissez impérativement une crème sans nanos pour respecter les milieux marins. De plus, évitez de vous tartiner de crème juste avant de vous baigner. La vigilance doit être redoublée dans les zones coralliennes : l’utilisation de crème solaire est l’une des causes de la mort des coraux !

Lire page suivante : un comportement à adopter face au soleil

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

13 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,

    En souhaitant vous rendre service et au risque de passer pour un emm…, je signale pour la millième fois sur le net que le mot « TACHE » ne prend pas d’accent circonflexe, sauf quand il signifie « travail ».
    Ecrivez donc « une tache de rousseur » sans accent.
    Merci de votre compréhension.
    Bien amicalement.
    Prof.

  2. bonjour à tous, nous sommes en 1ere S et notre sujet de TPE porte sur la crème solaire.
    nous voudrions fabriquer une crème solaire naturelle .
    pouvez vous nous proposer une recette ?
    merci d’avance
    PS: nous habitons tahiti, donc nous recherchons une crème solaire efficace.
    merci

  3. c’est facile de fabriquer soi même sa crème solaire bio, je le fais depuis des années. je trouve tout chez aromazone. en base de l’huile de sésame qui filtre les Uv, de l’huile essentielle de carotte et de lavande pour nourrir et protéger la peau et de l’oxyde de ZINC. mes petits enfants et moi l’utilisons depuis des années avec succès

    • bonjour vous voulez bien nous donner la recette ???
      merciii

  4. l’oxyde de zinc, à mélanger dans un huile végétale ou crème à hauteur de 10% (pour les peaux claires car après ça teinte en blanc), fait effet de protection minérale, testée et prouvée dans mon pays de résidence à fort taux d’ensoleillement (je me protège en me couvrant, aussi, bien sûr). C’est la protection le moins toxique pour soi et pour l’environnement; Se trouve pas cher et facilement chez aromazone, en ligne ou à Paris .

  5. Bonjour je viens d’ouvrir ma boutique en ligne
    Sur ce site vous trouverez des hydrolats 100% bio de fabrications Française, des crèmes,baumes,huiles démaquillantes 100% naturel,
    thés et infusions bio.
    Toutes nos plantes sont cultivées en Cévennes.
    Je vous invite à visiter la boutique pour y trouver les produits que vous cherchez.

  6. J’ai déjà vu un reportage (m6 je crois) ou il affirmait qu’il ne fallait pas se fier à son indice bio car il était largement sur évaluer, donc risque de brulure.

  7. Il semblerait que plus on mange de fruits et de légumes, jus de légumes, carottes en particulier, et plus on élimine les aliments renfermant des toxines pour l’organismes (viandes rouges, féculents) et plus on est protégé du soleil ! plus besoin de crème solaire. J’en ai fait l’expérience avec une amie entièrement végétarienne, ne fumant pas ni ne buvant d’alcool, qui est d’une merveilleuse couleur carotte, jolie ce qui ne gâche rien et heureuse de vivre qui plus est, une vraie publicité vivante pour prôner une vie saine, ça donne envie !! personnellement, j’essaie de me nourrir l’été de fruits et légumes frais (bio de préférence) et de zapper l’alcool pour un temps, je bronze avec crème solaire quand même, on ne sait jamais !!

    • Ce que vous dites Mireille est exatc et de plus logique.

    • tout a fait d’accord et puis on bronze à l’ombre aussi et sans danger, on l’oublie trop souvent.je reste allongée sous un parasol au bord de ma piscine, je suis végétarienne et bien bronzée!!! boire beaucoup d’eau surtout

  8. la catégorie 4 pour les lunettes de soleil est plus que bonne protection: ce sont des lunettes de type glacier qu’on utilise en haute montagne ou en mer éventuellement. Ces lunettes ont des verres très foncés et il est interdit de conduire avec. Pour une utilisation quotidienne normale à la mer ou en montagne (sans névés ou glacier), la catégorie 3 suffit.

Moi aussi je donne mon avis