10 astuces anti-gaspi pour utiliser la pulpe de l’extracteur de jus

Vous avez l’habitude de vous faire de bons jus de fruits et légumes frais à l’extracteur et ne savez jamais quoi faire avec la pulpe ? Découvrez nos astuces anti-gaspi.

Rédigé par Marie Mourot, le 18 Nov 2018, à 16 h 55 min

En steak végétal

Des steaks végétariens à base de fibres de légumes © margouillat photo

Avez-vous déjà pensé à utiliser vos restes de pulpe pour vous préparer un délicieux steak végétal  ? Pour cela, mélangez 200 g de pulpe de légumes avec 300 g de céréales et/ou de légumes secs (riz, boulghour, lentilles, pois chiches…), 50 g de concentré de tomates, 8 cuillères à soupe de fécule, un oignon et des épices. Cuisez-le ensuite comme n’importe quel autre steak et dégustez- le avec une salade ou en guise de burger végétarien.

Lire page suivante : comment utiliser la pulpe de l’extracteur

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de trois enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. Le meilleur moyen d’en tirer partie est de l’utiliser instantanément mais parfois le temps manque. Si vous n’arrivez pas à l’utiliser la journée même on peut la conserver dans un sac « ZIPLOC » ou un contenant hermétique au réfrigérateur, elle se conservera jusqu’à 2 ou 3 jours. Si ce n’est pas possible, vous pouvez la garder dans un récipient hermétique ou dans un sachet de congélation.
    Parmi les méthodes qu’on peut utiliser un des programme se trouvant sur le net tel que celui ci dessous

  2. Bonjour,
    cette utilisation de la pulpe des jus de légumes est en soi intéressante. Cependant, elle ne l’est que pour ceux qui se nourrissent essentiellement avec les jus de légumes. Dans ce cas, effectivement, ils manquent de fibres. Mais la plupart du temps, moi la première, je consomme des légumes crus ou cuits et ajouter en plus ces fibres n’est pas une bonne chose. Elles contiennent des pollutions venant de la culture et de l’environnement ambiant qui ne passent pas dans les jus. hormis que ce soient des fibres, elles n’ont aucun intérêt nutritif. Il faut donc les utiliser avec parcimonie. Pour éviter le gâchis, elles peuvent alimenter le compost pour ceux qui ont cette possibilité.
    Merci tout de même pour ces bons conseils.

  3. Merci et bravo pour toutes ces belles idées!

Moi aussi je donne mon avis