6 aliments sains qui peuvent être dangereux si l’on en consomme trop

Pourtant réputés excellents pour notre organisme, certains aliments sains peuvent être dangereux s’ils sont consommés en trop grande quantité. Découvrez lesquels.

Rédigé par Marie Mourot, le 26 Jan 2019, à 12 h 30 min

Le riz brun

Nous sommes de plus en plus nombreux à préférer le riz brun au riz blanc pour son profil nutritionnel bien meilleur. Cependant, il présente un inconvénient de taille : tout comme le thon en boîte, il regorge d’arsenic.

Du riz brun © Aryut Tantisoontornchai

Même s’il est vrai que la plupart des riz sont concernés, le riz brun l’est davantage car son grain est intact, contrairement au riz blanc où les couches enlevées sont les endroits où se trouvent le plus d’arsenic. Les spécialistes recommandent de ne pas consommer plus de deux portions de riz brun par semaine et de privilégier le riz basmati brun de Californie, d’Inde ou du Pakistan car ils contiennent environ un tiers d’arsenic en moins que le riz brun provenant d’autres régions.

Lire page suivante : les algues

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de trois enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,
    Oui Danielle, vous avez raison pour les épinards (pour la viande aussi), il faut veiller aussi à les consommer rapidement après le ramassage. Il faut savoir également qu’il ne faut pas les garder après cuisson, nous devons les consommer rapidement. Pas de problème donc s’ils sont frais, crus et s’ils sont consommés rapidement cuits.
    Pour les algues, un problème que l’on sous-estime, c’est la carence en iode qui touche pas mal de personnes actuellement. Ceci vient du fait que la moitié des sels vendus dans le commerce ne sont pas iodés. Il faut donc consommer des produits iodés comme les algues pour compenser. Une carence peut entrainer de l’hypothyroïdie qui prise au début pourrait rentrer dans l’ordre avec une simple complémentation en iode.
    Chose que les médecins ne demandent pas, c’est une iodurie pour doser l’iode dans les urines. Très important à faire faire de sa propre initiative dès qu’apparait une légère hypothyroïdie. Une complémentation ou des algues alimentaires peuvent éviter de prendre un médicament à vie…

  2. la viande n’est pas forcément nécessaire pour maintenir notre santé. De plus, la production est essentiellement issue de l’intensif avec tout ce que cela comporte. Par ailleurs, notre organisme n’a pas besoin d’une grande quantité de protéines car il en produit une quantité quasi suffisante. Les meilleures protéines sont celles contenues dans les légumes et surtout dans les graines fermentées.
    Envisager la consommation de viande 1 fois par semaine est largement suffisante.
    savez-vous, et l’avez-vous communiqué : il faut impérativement faire tremper une nuit toutes les graines et légumes secs. En connaissez-vous la raison ?
    les graines et légumes secs, ont un inhibiteur de germination. En les faisant tremper puis rincer après trempage, celui-ci est éliminé. Le traitement de l’aliment par notre organisme devient plus facile. La transformation et l’assimilation de l’aliment plus rapide.

  3. Bonjour,
    je voudrais apporter une petite précision en ce qui concerne les épinards.
    Certes, l’acide oxalique contenu dans les épinard est nocif pour notre organisme. Mais celui-ci ne l’est que lorsque nous les consommons cuits.
    Les épinards consommés crus ne présentent aucun danger.
    Merci pour l’intérêt que vous porterez à mon intervention et de bien vouloir rectifier.
    cordialement
    Danielle

Moi aussi je donne mon avis