Wopex, le crayon graphite en mode durable

>>> Suite de l’interview de Yves Muller, Directeur Marketing chez Staedtler.

consoGlobe : en quoi votre nouveau produit, le Wopex, est-il écologique ?

Y.M : tout d’abord, il faut connaître le mode de fabrication du crayon classique. On commence par prendre une planchette de bois, puis, une rainure dans laquelle on applique de la colle y est créée. On y met une mine (fabriquée à base d’argile, de graphite et d’eau), à laquelle on ajoute deux demi planchettes (une en dessous et une au dessus). On obtient un crayon que l’on va peindre.

Il faut savoir qu’un cycle de fabrication de mines de très haute qualité peut prendre une semaine. En effet, la température de cuisson peut atteindre jusqu’à 1000 degrés, puis plusieurs jours sont nécessaires pour obtenir à nouveau une température ambiante. Un procédé donc très énergivore.

PEFCPour Wopex, c’est beaucoup plus simple. Nous employons le principe de l’extrusion. Nous prenons du bois certifié PEFC, nous le réduisons en poudre, le même principe est appliqué à la mine ainsi que pour l’habillage du crayon, puis on extrude les trois matières à la fois.

Ainsi, on obtient un crayon Wopex en une fraction de seconde contrairement au crayon classique dont le cycle de production est très long.

De plus, tandis que le mode de fabrication classique nécessite un bois très régulier, très fin, sans résine, sans noeuds à l’intérieur et va donc avoir recours aux bois tropicaux, le Wopex, lui, n’a pas besoin de bois régulier pour sa fabrication car celui-ci est réduit en poudre.

Ainsi, nous utilisons un bois certifié PEFC, originaire d’Europe, le plus près possible de notre usine basée en Allemagne. De ce fait, nous réduisons le coût énergétique de l’approvisionnement. Voilà pourquoi le Wopex est un crayon nettement plus écologique.

consoGlobe : hormis le label PEFC, le Wopex bénéficie-t-il d’autres labels ?

Y.M : Non, mais nous avons gagné le premier prix du bio-matériau de l’année 2009.

bio matériauConsoGlobe : pensez-vous étendre la gamme des Wopex ?

Y.M : oui, très certainement. Le développement des crayons fabriqués sur le même principe est prévu au cours de l’année 2011. De plus, de nombreuses déclinaisons sont envisageables, nous pouvons fabriquer des crayons triangulaires appréciées pour leur maintien, ou encore des crayons de couleurs également.

>>> En savoir plus sur les crayons à papier verts

picto

Lire également sur la rentrée écolo

Interview sur le Wopex par Elwina, août 2010