Wopex, le crayon graphite écolo qui a bonne mine

A moins d’un mois de la rentrée, l’heure est au choix des crayons avec lesquels votre tête blonde s’adonnera aux plaisirs de l’écriture et du dessin. Parmi les gammes de plus en plus étendues de crayons, on y trouve le Wopex. Un crayon graphite écolo très innovant. Pour tout savoir sur ce produit, consoGlobe a rencontré Yves Muller, Directeur Marketing chez Staedtler.

staedtlerconsoGlobe : en quoi la démarche employée par la marque Staedtler est-elle plus responsable ?

Y.M. nous privilégions des produits non dangereux pour l’environnement, qui nécessitent des méthodes de fabrication les plus neutres possible. C’est-à dire que nous sélectionnons nos produits comme étant des produits neutres. En usine, nous n’avons pas besoin de nous protéger en portant des masques ou des combinaisons.

Nous avons également une politique d’économies d’énergie, de retraitement des eaux (nous utilisons de l’eau pour fabriquer nos encres notamment) et nous récupérons les déchets. Nous recyclons directement dans le cycle de production ou nous valorisons les déchets à l’extérieur en les revendant.

staedtler

Par exemple, nous revendons les mines graphites à l’industrie sidérurgique pour fabriquer des aciers très fins. Nous revendons également les mines de crayons de couleurs à l’industrie spécialisée dans la fabrication de briques creuses ou plates.

Par ailleurs, nous avons réduit nos émissions de CO2 de 22 % en un an, ceci en rationalisant notre façon de travailler. Nous avons notamment choisi des modèles de voitures de fonction qui émettent nettement moins de CO2.

consoGlobe : le Wopex possède-t-il les mêmes qualités qu’un crayon classique ?

Y.M :  tout à fait. Mais le Wopex est un produit beaucoup plus dense car le bois y est compressé, un peu plus lourd en main (on passe de 4g à 8g environ). On le tient mieux en main, la matière utilisée pour le "corps" du crayon est à base de caoutchouc et est beaucoup moins glissante. C’est donc très agréable.

Le Wopex est par ailleurs beaucoup plus solide, plus compact, ce qui lui permet d’être utilisé deux fois plus longtemps qu’un crayon standard, et ce, pour le même prix. Le Wopex est donc 50 % plus économique. Quant au gommage, c’est exactement la même chose qu’avec un crayon graphite classique. 

Picto

Lire également sur la rentrée écolo