Vers des voyages différents

Ils ont une vingtaine d’années, et ils s’engagent dans ces voyages éthiques, solidaires et responsables. Des voyages utiles qui constituent une véritable découverte et un enrichissement considérable pour ces jeunes engagés.

Le choix est vaste : faire un chantier, partir avec une ONG, s’investir avec une association sur un plan national ou encore monter son propre projet, tout dépend de l’envie, du temps et des convictions de chacun.

Faire un chantier :
En collaboration avec des partenaires présents dans le monde entier, des associations comme Solidarités Jeunesses ou Concordia proposent des chantiers en France et à l’étranger. Il peut s’agir de rénovation, mais aussi de soutien scolaire ou d’animation. Pour partir, nul besoin de compétence particulière, la motivation et l’envie suffisent.

Partir avec une ONG :
Animation, soutien scolaire, cours de français, sensibilisation à l’hygiène… L’implication est encadrée et soutenue par des formations préalables, ceci afin de mesurer l’engagement réel de chacun, car n’oublions pas que l’aide humanitaire n’est pas du tourisme.

Ces voyages restent un formidable moyen de s’investir dans une cause, d’être acteur du monde dans lequel nous vivons et de vivre des expériences humaines indescriptibles.