Océans : votez pour la prochaine campagne pub du WWF

Dans le cadre des Creative Awards organisés par Saxoprint pour le WWF France, votez parmi 15 créations frappantes pour la campagne qui, selon vous, devrait être celle affichée par l’ONG française pour défendre la cause des océans dans les prochains mois.

Océans : votez pour la prochaine campagne pub du WWF
Cet article a été sponsorisé, mais nous gardons
notre liberté éditoriale et y avons écrit ce que nous pensons.

Mission difficile : vous devez choisir parmi 15 affiches émouvantes, créatives, parfois provocantes, toutes rappelant notre responsabilité de consommateurs face à la pollution que subissent les océans et au phénomène de la surpêche, celle qui supportera la prochaine campagne de sensibilisation du WWF aux problèmes touchant les océans. Ces 15 affiches ont été pré-sélectionnées parmi plus de 900 créations pour l’édition 2016 du prix.

Parcourez, partagez, et votez :

Le vote se fait du 18 avril au 15 mai sur le site des Creative Awards.

« Confronter le regard du public au regard des professionnels que nous sommes est toujours intéressant et enrichissant », nous a confié lors de la réunion du jury qui se déroulait le 14 avril dans les locaux de WWF France, Olivier Altmann, président du jury de l’édition 2016 des Creative Awards by SAXOPRINT, et publicitaire de renom, Président fondateur d’Altmann+Pacreau.

Les trois prix du public des Creative Awards 2016 sont parrainés par l’ONG Act Responsible, qui milite pour une publicité éthique et pédagogique.

Le grand prix du public sera la création ayant comptabilisé le plus grand nombre de votes sur le site dédié au concours et recevra une dotation financière de 2.000 euros de la part de SAXOPRINT.

Elle verra également sa création utilisée dans la prochaine exposition publicitaire « Grande Cause » d’Act Responsible lors du prochain festival de publicité de Cannes en juin prochain.

Serial Killer, Hugues Schneider, agence

creative-awards-1-votez-creative-awards-wwf

Lire page suivante : Bouteille poisson, Alison Epaud, étudiant