Recharger votre voiture électrique sans fil, c’est pour bientôt

Recharger votre voiture électrique sans fil, c'est pour bientôt

Et par bientôt, on doit entendre vraiment bientôt : les premiers chargeurs sans fil pourraient ainsi arriver en 2017 pour le grand public.

La recharge sans fil pour voiture électrique est bientôt au point

La recharge compte sur le progrès technologique

La recharge, tel est le sempiternel reproche des consommateurs vis à vis de la voiture électrique. Les technologies sont encore récentes et si des entreprises comme Tesla travaillent sur des chargeurs ultra-rapides, l’autonomie reste limitée et on recharge souvent. Autant dire qu’il y a fort à faire concernant ces technologies.

On vous en parlait récemment : la formule E, la formule 1 des voitures électrique, démarre cette année et avec elle les progrès technologiques devraient suivre, réfléchis pour les véhicules de formule E et basculant progressivement vers le grand public.

BMW-i3-Lumma-design-01

Lumma Design, une entreprise de stylisme automobile, a livré fin 2014 sa vision des BMW électriques i3 et i8, qui ont été renommés CLR i3 et CLR i8 après être passées entre les mains des artisans.

Adieu problèmes de câble

On ne pensait pas si bien dire puisque Qualcomm a fait une annonce en ce sens en août 2014. L’entreprise étend son domaine d’activité entre composants électroniques pour smartphones et tablettes et véhicules électriques. Particulièrement les véhicules de course automobile.

C’est ainsi que Qualcomm a présenté un prototype de système de recharge sans fil à destination des voitures de sécurité en Formula E, des BMW i3 et i8. De par leur nature, les véhicules devront être chargés en permanence de manière à intervenir sur la course si nécessaire : si un incident se produit, la voiture sécurité empêche les autres voitures d’atteindre le lieu du problème. Elle peut aussi amener une aide médicale par exemple.

BMW-i8-Lumma-design-02

La BMW i8 – le constructeur allemand ne fait pas les choses à moitié

Le système fonctionne via un récepteur fixé sur la voiture et un émetteur situé dans le sol. Le câble est inutile et remplacé par un champ magnétique converti en courant par la voiture. Et bonus, le système fonctionne même en cas de neige.

De la formula A aux véhicules particuliers

Ce système sans fil sera probablement intégré à des voitures de série d’ici 2017, selon le le Dr Anthony Thompson, vice-président du développement chez Qualcomm Halo, interrogé par le site britannique Auto Express. L’entreprise a déjà répondu à des demandes de devis.

BMW-i8-Lumma-formula-e-qualcomm-safety-carPas sûr néanmoins que cette méthode soit bon marché, du moins dans un premier temps. La technologie serait d’abord une option sur des véhicules haut de gamme, avant peut-être de se généraliser.

Pour l’anecdote, sachez que cette technologie trouve ses origines dans les premières expériences sur l’électromagnétisme menées au XIXème siècle. Le système est déjà utilisé dans la vie courante mais pour de petits objets comme des brosses à dents électriques. Il est moins évident de le reproduire à l’échelle d’une voiture, du fait notamment des contraintes liées à la voiture, notamment les matières utilisées.

*

Je réagis

Lisez également sur les voitures électriques et les chargeurs :