Trucs et astuces. Soignez naturellement les coups, bleus et écorchures

Un coup, une coupure, un petit bleu… Cela arrive à tout le monde ! Découvrez quelques astuces simples et naturelles pour soignez ces bobos du quotidien !

Trucs et astuces. Soignez naturellement les coups, bleus et écorchures
Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :

Une jambe qui se cogne sur la table basse, un mouvement de couteau trop brusque, une écorchure malencontreuse… Les petits bobos du quotidien, cela arrive !

Cette semaine, consoGlobe vous donne ses quelques astuces pour soigner les petites douleurs du quotidien.

Hématomes et coups : les petites astuces

Honnêtement, que la personne qui ne s’est jamais cognée à un meuble, une porte, ou peu importe lève le doigt ! Personne ?

Car oui, lorsque l’on est pressé, pas très bien réveillé, un peu étourdi, on se cogne, cela arrive. Alors comment minimiser ces coups et petits hématomes ?

Une bosse, un bleu : on pense aux huiles essentielles

Les huiles essentielles, nous le savons déjà, peuvent nous aider dans bien des situations comme les troubles du sommeil, l’anxiété ou dans le cadre de diverses inflammations.

Certaines huiles essentielles peuvent également très bien soigner les coups et hématomes comme :

  • L’huile essentielle Immortelle ou d’hélichryse italienne

Cette huile essentielle est très efficace contre les coups et les bleus, ce qui lui aussi valu le surnom d’ »huile du boxeur ».

Elle est réputée comme étant un anti-hématome puissant qui permet d’apaiser les coups et d’éviter qu’un hématome ne s’étende.

Pour l’utiliser, rien de plus simple : après un coup provoquant une bosse ou pouvant engendrer un hématome, déposez deux gouttes d’huile essentielle d’hélichryse italienne sur vos doigts et massez la zone concernée pendant quelques minutes.

Renouvelez l’opération deux à trois fois dans la journée. Attention, cette huile essentielle ne doit pas être utilisée par les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que les enfants.

  • L’huile essentielle d’arnica

Souvent utilisée dans des crèmes, l’arnica peut également prendre la forme d’huile essentielle, une huile efficace contre les hématomes, mais également les tendinites, ou encore les douleurs musculaires.

Pour l’utiliser, vous pouvez déposer quelques gouttes sur une compresse et tamponner la zone douloureuse. Cette huile devrait éviter les ecchymoses.

  • L’huile essentielle de lavande

Mélangée à l’HE Immortelle, l’huile essentielle de lavande permet de soigner les coups, les hématomes et aussi les bleus.

Mélangez 3 gouttes d’HE d’hélichryse italienne et 3 gouttes d’HE de lavande à 10 gouttes d’huile végétale d’Aloès et utilisez le mélange pour résorber les coups et les bleus.

 

Les remèdes d’antan pour soulager les coups et les hématomes

Nos grand-mères avaient quelques astuces pour soulager les hématomes et les coups, qui ne nécessitaient pas le recours direct aux médicaments et autres produits issus de l’industrie pharmaceutique.

Pour résorber un bleu, elles pouvaient alors placer sur l’hématome une compresse préalablement imbibée d’une décoction tiède de fleurs séchées de Camomille. Maintenez la compresse sur la zone douloureuse pendant une demi-heure. Opération à renouveler trois fois.

Pour résorber un coup, éviter qu’il ne gonfle, vous pouvez également placer un glaçon dans un mouchoir et l’appliquer sur la zone ou encore, si vous avez une bosse sur le front, y appliquer une pièce de monnaie et la maintenir serrée avec un foulard.

*

La suite p.2> Soigner naturellement les petites coupures et éraflures

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail


5 commentaires Donnez votre avis
  1. Une autre super astuce : BOBO L’OURS du laboratoire ALPHANOVA. Un glacon peluche qui evite les gonflements et les bleus et calme tout de suite les bebes grace a son look trop mignon

  2. Pour soigner un hématome après un coup, mais aussi pour des hématomes post-opératoires, ou encore pour soigner un hématome consécutif à une prise de sang :
    Mélange d’immortelle (Hélichryse italienne) et de laurier noble (laurus nobilis) :
    dans un flacon, compter 50 gouttes de chaque huile ; mélanger.
    Application :
    de 2 à 8 gouttes, 2 fois par jour, localement,
    sur un hématome interne ou externe, avec ou sans plaie,
    en massage pénétrant et répété selon les besoins,
    pendant 5 jours au maximum.
    D’autant plus efficace que l’on agit vite.
    Référence : Huiles essentielles chémotypées, de Zhiri, Baudoux, Breda

  3. j’ai testé le poivre sur une coupure qui signait bcp, et c’est incroyable, le sang s’arrête de suite ! on m’a demandé par la suite si le poivre pique, mais j’avais tellement mal par la coupure que même si a pique, je ne l’ai pas senti !
    il faut donc tjrs avoir du poivre moulu à la maison en cas de coupure

    • désolée pour l’oubli d’une lettre, il faut ligne saignait et non signait
      merci

    • Aurore

      Bonjour Caro,

      Je suis d’accord avec vous, l’efficacité du poivre est assez impressionnante !

Moi aussi je donne mon avis