Trek-etic : une équipe engagée en faveur de l’écotourisme

Les beaux jours sont de retour, l’heure est enfin aux promenades ludiques, aux randonnées sportives et pourquoi pas…au trekking en plein coeur des Pyrénées ? Sylvain Salaméro, fondateur de Trek-etic, a fait de cette activité un "métier-passion" 100 % nature, à travers une véritable démarche éco-touristique, accessible à tous…

TreketikconsoGlobe : Vous organisez des voyages éco-touristiques en France et à travers l’Europe, quelles ont été vos motivations ?

S.S : Je suis un militant depuis plusieurs années, avec de nombreuses interrogations que m’inspirent les contradictions importantes entre la finitude du monde et la croissance sans limite dans laquelle nos sociétés se sont engagées. Je pense que l’on peut travailler autrement, chacun dans nos domaines, l’écotourisme s’applique au tourisme comme l’agriculture bio et paysanne s’applique à l’alimentation.

Nous faisons un métier-passion et nous ne voulons pas le faire n’importe comment. En fait, beaucoup de guides ou accompagnateurs font de l’écotourisme sans le savoir depuis des années, nous avons juste décidé de nous regrouper pour échanger et améliorer nos pratiques.

consoGlobe : Quelle(s) formation(s) avez-vous suivie(s) pour cela ?

S.S : J’ai une double formation : je suis géographe spécialisé dans le tourisme durable et l’écotourisme, je continue d’ailleurs des recherches universitaires à propos de l’écotourisme.

Et d’autre part j’ai une formation plus « terrain » centrée sur la montagne et le cheval : Brevet d’Etat d’alpinisme et Brevet d’Etat Equitation. Cette double casquette me permet de faire des allers-retours permanents entre théories et pratiques. Mes activités professionnelles constituent en quelques sortes le laboratoire de mes réflexions théoriques.

Visuel siteconsGlobe : Vous êtes le fondateur de Trek-etic, un site internet qui rassemble des professionnels de la montagne proposant des séjours actifs à travers le monde, tout en respectant les valeurs de l’écotourisme. Quelles sont ces valeurs ?

S.S  : Je pourrais vous en parler pendant des heures, mais pour faire court nous nous retrouvons autour de la rencontre et du respect du milieu : respect des cultures, de l’environnement, des voyageurs et des habitants. Nous aimons faire découvrir des écosystèmes fragiles ou des cultures rurales fortes, qui souvent, donnent l’occasion de se retrouver, ou du moins de s’interroger sur le sens des choses. Nous nous définissons souvent comme des médiateurs entre des milieux qui se connaissent mal, entre différentes cultures.

Trek-etic site

>>>Lire la suite de l’interview de Sylvain Salaméro

 Lire également sur l’écotourisme