Le tramway se lance dans le fret

  • Le tramway est le nouveau de transport privilégié pour aider à résoudre les difficultés de circulation : bouchons, perte de temps, nuisances sonores, pollution excedssive. . Face aux problèmes d’embouteillages, de pollution et de nuisance sonore, le tramway s’impose comme le transport en commun moderne. Il a déjà reconquis les rues de plusieurs centres-villes importants français (Paris, Nantes, Grenoble, Montpellier, Nice, Bordeaux, …) et transportent des millions de passagers.




    A l’avenir, le tramway n’est plus seulement envisagé pour les passagers mais également pour les marchandises, le fret. Par exemple, à Amsterdam, la capitale des Pays-Bas, depuis l’automne 2006, 2 trams spécialement aménagés ciruclent pour transporter marchandises et matières premières. Ces “trams cargos” sont utilisés dans l’espoir de diminuer le trafic de poids lourds, particulièrement nuisible en ville. Les Néerlandais estiment qui 50 trams cargos étaient régulièrement employés, ce serait l’équivalent de 2500 camions par jour qui seraient soustraits aux rues d’Amsterdam. Les tramways de fret font la navette entre des centres logistiques pivots comme les gares ou les plateformes de livraison et de stockage : un peu d’air pour la “ville aux 1000 canaux”.





    Repères


  • Le tram est un mode de transport qui a fait la preuve de sa capacité à fluidifier la circulation urbaine et à réduire la pollution. Entre 2006 et mi-2007, le réseau français de tramway a grandi de 50 % avec 160 km de lignes inaugurées.