Agir pour la planète

Somalie. Agir contre la famine

Somalie. Agir contre la famine

Aujourd’hui, la Somalie et la Corne d’Afrique en général se trouve dans une situation d’urgence.

Plus de 300.000 personnes sont touchées par la famine dans deux régions du sud de la Somalie, une situation intenable qui nécessite l’aide du monde entier.

La situation de famine a été déclarée dans le Sud de la Somalie par l’Organisation des Nations Unies.

Somalie : une situation intenable

La Somalie est aujourd’hui dans une situation intenable. En situation de guerre, le peuple somalien doit aujourd’hui faire face à la sécheresse, la mort de son bétail, et la malnutrition.

Une situation telle que des milliers d’individus tentent de fuir leur pays, leur terre, direction le Kenya et des camps de réfugiés où ils espèrent rencontrer les organisations d’aide alimentaire. Les camps sont surchargés et le taux de mortalité augmente tandis que les médecins sont parfois désemparés face aux enfants qui arrivent parfois trop faibles pour être sauvés explique l’AFP.

Manque d’eau, de nourriture… La situation est telle que les insurgés islamistes qui contrôlent les deux régions du sud de la Somalie et qui avaient contraint les groupes humanitaires à quitter la zone en 2009, ont fait savoir qu’ils admettaient la déclaration de famine en Somalie et qu’ils se déclaraient ouverts à l’arrivée de l’aide humanitaire.

Agir pour la Somalie

La situation en Somalie est d’autant plus injuste que de récentes études ont fait part de la part de gaspillage alimentaire dans les poubelles françaises et européennes.

Aujourd’hui, plusieurs associations appellent aux dons et à la mobilisation dans la corne d’Afrique afin d’apporter eau, soins et vivres à ceux qui sont dans le besoin.

La Croix Rouge lance un appel d’urgence aux dons (www.croix-rouge.fr) ainsi que Action contre la Faim (www.actioncontrelafaim).

Une pétition visant à pousser les décideurs de ce monde à lutter contre l’extrême pauvreté en Afrique est également disponible à l’adresse suivant : www.one.org/fr.

 

Rappel sur la fiscalité liée au don

En France, donner ouvre le droit à certaines déductions fiscales. Un système incitatif qu’il convient de rappeler.

En effet en France, il est possible de déduire de ses impôts 66 % du montant d’un don, et cela dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Cela signifie par exemple que pour un don de 30€, il ne vous en coûtera finalement que 10.20€ après déduction fiscale (17 euros pour un don de 50€, 27.20€ pour un don de 80€).

Pour en bénéficier, il suffit de demander le reçu fiscal à l’association qui bénéficie de votre don (cela est souvent fait automatiquement) et de le joindre à votre déclaration d’impôt le moment venu.

*

Je réagis

A lire aussi :