La société Générale lance des prêts Développement durable.

  • La Société Générale vient de lancer son Offre de prêts développement durable. La banque a annoncé le lancement de son Offre de prêts « développement durable » commercialisés depuis le 25 avril 2007.


    > Concrètement ces offres de prêts « développement durable » pour les particuliers, ont vocation à soutenir les investissements écologiques et à financer les travaux destinés à favoriser les économies d’énergie effectués dans des logements anciens, le tout à des conditions avantageuses.

  • Quels sont les travaux et dépenses qui peuvent faire l’objet du prêt ?

    > Cela concerne les équipements, matériaux et appareils d’économies d’énergie qui sont mentionnés sans l’article 200 quater du code général des impôts et ils doivent favoriser la réalisation d’économies d’énergie et la préservation de l’environnement.

    > En clair, on peut financer, entre autres, des matériaux d’isolation thermique (volets isolants, …), une chaudière à basse température ou à condensation, …), un appareil de régulation du chauffage, un équipement qui produit de l’énergie en utilisant une énergie renouvelable (géothermie, panneaux solaires, panneaux photovoltaïques…), etc …

    > Il faut que cela concerne une maison individuelle ou dans un immeuble collectif, à usage d’habitation principale ou secondaire , qui a été achevé depuis plus de 2 ans au 9 Février 2007.
    > Les solutions de financement proposées par la Société Générale sont assez étendues. Elles couvrent tout type de projet éligible au dispositif « développement durable » avec des montants financés à partir de 500 €.

    > Les durées proposées vont de 1 à 30 ans maximum avec un TEG de 3,95 % pour un prêt inférieur ou égal à 21 500 € (selon conditions).

    > Jusqu’au 30 juin 2007, les frais de dossier sont offerts.


  • Exemple proposé par la Société Générale : pour un prêt d’un montant de 5 000 € sur 48 mois, le TEG annuel fixe revient à 3,95 % avec des frais de dossiers offerts. Il y a 48 mensualités de 112,63€ pour un coût total du prêt de 406,24 € hors assurances facultatives.


    > Ce prêt n’empêche pas de profiter, si on respecte certaines conditions, du crédit d’impôt auquel ce type d’investissement ouvre droit pour les économies d’énergie. Rappelons que du 1er janvier 2006 au 31 décembre 2009, les dépenses liées à l’installation dans votre résidence principale de certains équipements en but déconomiser l’énergie ouvrent droit à un crédit d’impôt, si les travaux soient réalisés par un professionnel.

    Les prêts Expresso Développement Durable