Slow cosmétique, le livre est sorti !

Slow cosmétique, le livre est sorti !

Voici LE livre de notre chroniqueur Beauté, Julien que vous retrouvez chaque semaine dans ses chroniques essentielles sur la beauté. Depuis quelques jours, son livre Adoptez la slow cosmétique est en vente. On en a profité pour lui poser quelques questions.

Pourquoi un ouvrage sur la slow cosmétique ?

Crèmes de jour, de nuit, soins antirides miracles, shampooings aux mille vertus, gels-douche relaxants…

Avons-nous vraiment besoin de tous ces produits ? On sait déjà qu’ils coûtent cher à notre portefeuille et à la planète mais notre corps n’aimerait-il pas aussi se passer de tous ces stabilisants, colorants, conservateurs, etc.  ?”, telle est l’accroche de ce nouveau livre rédigé par notre spécialiste de cosmétique bio et fait maison.

La slow cosmétique expliquée : ce qu’elle est, ce qu’elle n’est pas

Acheter le livre : Slow cosmétique, 14 € 25, 226 pages.

Au-delà d’un souci pédagogique sur les basiques de la beauté (et des définitions liées à la cosmétique en général), un des points fort de l’ouvrage Adoptez la slow cosmétique réside dans ses petits encadrés et ses fiches.

  1. “A retenir” : chaque chapitre est émaillé de petites synthèses qui vous rappellent l’essentiel à mémoriser sur les labels beauté , les additifs, les composants, …
  2. Les fiches pratiques slow : des fiches “ça c’est slow, ça c’est pas slow” ou encore “Les bons gestes” expliquent ce qu’est l’approche traditionnelle des cosmétiques chimiques et ce qu’est celle de la slow cosmétique. Faciles à comprendre pour une utilisation au quotidien !
  3. Des tableaux pratiques, comme par exemple, celui sur les huiles végétales, fort bien fait.

Des recettes de produits de beauté à faire soi-même

Le coeur de la philosophie Slow cosmétique, son principe, c’est le fait-maison avec des produits naturels. Pour vous aider à passer à l’acte, le livre regorge de nombreuses recettes pour réaliser vos propres préparations. Prenons un exemple :

Le fluide protecteur à l’aloé vera, pour peaux mixtes et grasses

Pour 45 ml environ, dans un bol, mélangez à l’aide d’un fouet :

  • 3 cuillères à soupe de gel d’aloé vera,
  • 1 cuillère à soupe d’huile de jojoba,
  • 1 cuillère à café d’hydrolat de lavande ou de camomille,
  • Facultatif : pour un gel plus matifiant, ajoutez 1 mini-pincée de farine de tapioca (en magasins asiatiques)
  • Une fois que vous avez obtenu un gel crémeux, versez à l’aide d’un entonnoir dans un flacon pompe en plastique.
  • En cas d’activités extérieures, appliquez une toute petite quantité de ce gel par-dessus votre huile hydratante en soin de jour, ou à la place de celle-ci si votre peau est vraiment grasse.
  • Ce gel sans conservateur doit idéalement être conservé au frais et utilisé sans les 4 semaines, mais n’y plongez pas les doigts.

En résumé, on découvrira dans ce livre :

  • Un point clair et synthétique sur les cosmétiques conventionnels : pourquoi n’avons-nous pas besoin d’eux ? Quels sont les besoins réels de notre peau ?
  • Ce qu’apporte la slow cosmétique : cette attitude économique et écologique implique un meilleur soin de la peau… et c’est un mouvement qui prend de l’ampleur ! (slow food, slow life…)
  • Un guide pédagogique et progressif pour prendre enfin les bonnes habitudes avec des fiches pratiques pour savoir ce qui est slow et ce qui ne l’est pas.
  • Des astuces toutes simples et des recettes de cosmétiques faciles, 100 % naturels et efficaces (nettoyer, hydrater, soigner, maquiller : on peut tout faire soi-même !).

*

*

julien cosmetique bioRetrouvez la page de Julien, chroniqueur beauté et aromathérapie de consoGlobe

La suite > L’interview de Julien sur la slow cosmétique