Vous lever tôt est-il meilleur pour vous ? 10 raisons d’essayer, 3 conseils pour y arriver

Vous lever tôt est-il meilleur pour vous ? 10 raisons d'essayer, 3 conseils pour y arriver

Non. Se lever tôt n’est pas en soi meilleur pour la santé, ni n’est synonyme en soi d’une vie meilleure, et si vous aimez vivre la nuit, ne changez pas ce qui vous convient. Mais si vous avez le choix, voici 10 bonnes raisons de commencer la journée (beaucoup) plus tôt, et 5 conseils pour y parvenir doucement mais sûrement.

10 avantages que vous aurez à vous lever vraiment plus tôt

1. Saluer la journée

J’aime être capable de commencer une merveilleuse nouvelle journée par un rituel simple de gratitude pour ce qu’elle va m’apporter. A l’opposé donc de l’habituel « réveil suicide » : une alarme agressive qui nous nous tire tard d’un sommeil profond et nous oblige à être immédiatement opérationnel face à l’adversité subie. Commencer tôt avec la maîtrise de son temps permet de mobiliser votre énergie pour soi.

2. Démarrer « slow »

L’habitude de beaucoup – certainement la mienne avant – est de sauter du lit, généralement en retard, et de nous précipiter – et presser les enfants, pour ceux qui en ont – pour quand même arriver en retard au travail – et à l’école. Ou tout juste à temps, après une heure de tachycardie et course intenses. Alors on arrive au bureau mal réveillé. Au « speed », préférez le « slow », dirait-on en bon franglais, au moins le matin.

cafe-journal-table-bois se lever tôt le matin avantages méthode

3. Quiétude

Pas d’enfant qui crie, pas de voitures, pas de voisin bruyant… Les premières heures du matin sont si paisibles. C’est mon moment préféré de la journée. Un temps de paix pour soi, pour penser, lire, respirer.

4. Petit déjeuner

En trouvant le temps de prendre votre petit déjeuner, votre corps aura de l’énergie pour la matinée, et vous n’aurez pas de fringale à mi-parcours, ou le besoin d’un repas calorique et gras à midi pour compenser. Et prendre son petit déjeuner avec journal et tasse de café tranquille chez soi est éminemment plus agréable que d’avaler quelque chose en vitesse sur le chemin du travail.

5. Faire (vraiment cette fois) de l’exercice

Faire de l’exercice après le travail est aussi très agréable, mais c’est aussi plus susceptible d’être annulé. L’exercice du matin n’est presque jamais annulé.

6. Être plus productif

Le matin, pour beaucoup, est la période la plus productive de la journée. Pas de distraction, concentration maximale : pour ceux qui peuvent travailler à distance de leur bureau, c’est un moment idéal pour rédiger, vider la boîte mail…

travail-ordinateur-portable-lunettes-de-soleil

7. Réfléchir

Cette quiétude, ce détachement par rapport à la course permanente, permet aussi de prendre du recul. Sur sa journée à venir, sur ses objectifs pour la semaine, pour l’année.

8. Se déplacer plus facilement

Tôt réveillé, vous évitez les heures de pointe

9. Être à l’heure (et prêt) pour vos premiers rendez-vous

Finis le « quart d’heure diplomatique » et les rendez-vous dans la journée qui s’enchaînent tous en retard.

10. Bonus : le lever du soleil

Au printemps et en été, la cerise sur le gâteau, c’est de se réveiller avec le soleil. Cette lumière vous donnera aussi de l’énergie pour la journée.

Décidé ?

Donc… pour tous ceux qui aspirent à ce moment pour soi, avant de sauter dans la roue de hamster quotidienne, mais voient le réveil matinal comme un voeu pieux jamais atteignable, voici trois conseils pour y parvenir. La preuve que c’est possible ? J’y suis parvenu…

3 conseils pour y arriver, doucement mais sûrement

lit-oreiller-chambre-dormir-matin

Allez-y doucement, sous peine que votre seule pensée récurrente de la journée soit le confort de votre lit.

Ne changez pas drastiquement vos habitudes : commencez lentement, en vous réveillant seulement 15-30 minutes plus tôt que d’habitude. Habituez-vous à cette nouvelle heure de lever, puis réduisez encore de 15 minutes, jusqu’à ce que vous arrivez à votre horaire souhaité.

Couchez vous plus tôt…

Logique, sinon tôt ou tard vous craquerez. Pour ça, peut-être suffit-il de renoncer à quelques habitudes qui vous gardent éveillé(e) tard, comme surfer sur Internet, traîner devant des programmes TV qui vous intéressent peu… Et si vous n’arrivez pas à dormir, essayez de vous coucher quand même plus tôt, pour lire par exemple. Si vous vous êtes levé(e) tôt, il y a de bonnes chances que vous vous endormiez plus tôt.

Gardez votre réveil loin de vous et sortez de votre chambre

S’il est juste à côté de votre lit, on est tenté de choisir un rab de sommeil. S’il est loin de votre lit, vous devrez vous lever pour l’éteindre… Ne vous laissez pas convaincre par l’envie de vous recoucher. Trouvez la routine qui vous permettra de mettre le moteur en marche pour la journée.

Faites du réveil matinal une récompense, pas une discipline

Trouvez ce qui vous motive à vous lever tôt. Si cela paraît au départ difficile, faites-le par plaisir, sinon ça ne durera pas : la tasse de thé et le journal lu tranquillement, le temps de se faire un bon smoothie, méditer… c’est votre temps, pour vous ! Donc profitez-en vraiment, pas pour faire la même chose, mais pour vous donner ce sentiment d’avoir pris soin de vous et de ce qui est important, avant tous les autres, et avant que la roue du hamster ne recommence à tourner.

Bonne journée !