Comment s’y retrouver ?

Distinguer les produits recyclables de ceux à effectivement recycler n’est pas simple et il est souvent difficile pour monsieur tout le monde de s’y retrouver dans les termes techniques. Un produit peut à la fois être recyclable et ne pas être recyclé du fait d’un processus trop coûteux. C’est le cas du sac plastique « de supermarché » ou des films plastiques fins utilisés en cuisine par exemple.
De plus, il y a les « pièges » : les produits qui ressemblent à des produits recyclables mais qui n’en sont pas pour des raisons techniques, comme par exemple les bouteilles d’huile plastiques. Autre « piège », le label Point vert d’Eco Emballages qui ne veut pas dire qu’un produit est recyclable mais uniquement que le producteur de l’emballage a bien payé la taxe Eco Emballages. Pour distinguer le recyclable du non recyclable.