Le Reiki : encore du bien-être à portée … de mains !

Applications concrètes du Reiki

Concrètement, le Reiki agit sur l’individu dans son ensemble, intervenant sur les plans physique, émotionnel et bien plus encore…

1er plan : le physique

  • douleurs chroniques : pathologiques, tendineuses, articulaires, neurologiques
  • douleurs aiguës : articulaires et rachidiennes (canal carpien, tendinites, prothèses…)
  • douleurs postopératoires
  • douleurs dorsales
  • troubles digestifs
  • troubles fonctionnels en général
  • problèmes cutanés, cicatrisation
  • migraines, fatigue

2ème plan : le mental, l’émotionnel

  • peur, angoisse, anxiété, stress, états dépressifs

3èmeplan : et + encore…

  • blocages énergétiques sur le plan spirituel
  • traumatismes mentaux du vécu…

 

Que dit la science ?

Vous imaginez bien que les réponses sont multiples en fonction de ce que chacun des scientifiques et/ou chacune des « chapelles scientifiques » peut gagner ou perdre avec une telle pratique naturelle qui apporterait des bienfaits sans apport de médicaments et/ou de connaissances scientifiques officielles, bien entendu efficaces, mais qui ont leurs limites.

Disons que certains médecins « traditionnels » -malheureusement la plupart ne sont pas français- commencent à se pencher sérieusement sur les effets/bienfaits du Reiki.

Une étude réalisée par l’Université de South Glasgow (2) a par exemple montré une diminution plus importante de la tension artérielle et de la fréquence cardiaque chez des sujets recevant une séance de Reiki que chez des personnes se relaxant simplement ou chez qui le traitement était administré par un praticien non initié. L’effet parasympathique (diminution du rythme cardiaque) semble donc particulièrement intense.

D’autres études, mentionnées par le Dr. Theirry Janssen dans son fameux ouvrage « la solution intérieure » (p.310-313), évoquent également les bienfaits suivants :

  • diminution de l’anxiété ;
  • baisse de la pression sanguine ;
  • effet favorable sur certaines douleurs chroniques ;
  • les migraines, les souffrances postopératoires ;
  • l’asthme ;
  • certains problèmes digestifs ;
  • l’accompagnement des mourants ;
  • etc.

Le Reiki fait son entrée à l’hôpital

Les chirurgiens du Columbia/HCA Porthsouth Hospital proposent depuis 1997 une séance avant et/ou après les opérations. Idem pour d’autres prestigieux hôpitaux américains tels que le Tuscon Medical Center en Arizona, le Memorial Sloane Ketering Hospital de New-York qui demandent à des maîtres reiki des séances pour leurs patients avant et après les opérations pour favoriser précisément le passage de cette fameuse énergie universelle entre eux et les patients, facilitant la phase pré et post opératoire.
Bien entendu, là aussi, des études ont été menées pour mesurer l’effet placebo du Reiki…

Placebo ou pas, les Américains sont pragmatiques : « Si ça marche et soulage, on fait ! » ; du coup, petit à petit, le Reiki gagne du terrain.

Pour une approche plus complète fouillée et objective, voir l’excellent site passeportsante.net

*

La suite p.3> les limites du Reiki

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail


36 commentaires Donnez votre avis
  1. je pratique gratuitement depuis 14 ans pendant lesquels j’ai rencontré des cas très différents? Quel bonheur de voir les consultants partir avec le sourire. Vous qui pratiquez… CONTINUEZ, continuez !!! Nous rentrons déjà dans les Hopitaux; un jour, peut-être, le REIKI, sera-t-il reconnu
    comme une pratique utile.

  2. je pratique le Reiki depuis plus de 3 ans, j’ai le premier et deuxieme degré de Reiki et j’envisage le troisième cet année.
    Quel merveille de pouvoir être le canal pour apporter du bien être !!

    Les résultats sont impressionnant d’une personne à une autre avec diffèrente pathologie ou pas.

    J’ai de plus en plus de cliente qui me font confiance et cela est un moment de partage.

Moi aussi je donne mon avis