Réfrigérateur : des économies d’énergie venues du froid

Les frigos sont des instruments fragiles et facilement déréglés. Pour éviter de se retrouver avec des aliments congelés ou gâtés, mieux vaut penser à jeter régulièrement un coup d’oeil au cadrant du thermostat.

Le réfrigérateur n’est pas une banquise !


Le conseil

Il est généralement conseillé de programmer les températures suivantes :

  • Le frigidaire sur 3 à 5 °C
  • Le freezer (qui n’est pas le congélateur !) sur -2 °C
  • Le congélateur sur -18 °C.

Les régler sur une température supérieure pourrait nuire à la conservation de vos denrées. Et au contraire, une température plus basse serait inutile et ferait consommer à votre frigidaire de l’énergie pour rien. Developpement durable article

L’astuce

Si vous avez un doute sur la température produite par votre « armoire à froid », placez un thermomètre dedans et ajustez les cadrans à chaque fois que vous prenez quelque chose dans le frigidaire jusqu’à ce que le petit appareil indique la température souhaitée.

Attention : il faut placer le thermomètre en haut du frigo, dans la zone dite « froide » de l’appareil. En effet, le froid est induit en haut du frigidaire, et décroit donc jusqu’en bas du frigo.

Developpement durable article

Remplir plus pour économiser plus

Le conseil

Les frigos sont plus efficaces quand ils sont pleins. Pas trop pleins, juste bien remplis. C’est dans ces conditions que le frigo aura le moins d’efforts à fournir pour conserver sa température interne à 3 °C.

L’astuce

N’ayez donc pas peur de mettre des bouteilles d’eau dans votre frigidaire à partir du moment où il se vide pour le garder un minimum rempli !

Developpement durable articleVoir aussi, à propos des économies d’énergie :

Article rédigé par Jean-Baptiste