Agir pour la planète

Réchauffement climatique. Interrogez nos dirigeants !

Nous l’avons répété à plusieurs reprises sur le site : si les émissions de gaz à effet de serre ne sont pas réduites dans les années à venir, cela aura des conséquences dramatiques pour  notre planète et les générations futures (sécheresse, manque d’eau, risque d’extinction pour un tiers des espèces…), avec une hausse inévitable des températures.

Pour sensibiliser et mobiliser un maximum de personne face à cette problématique, différentes ONG ont ainsi lancé une campagne européenne : Time to lead.

Developpement durable article
Son message ? Pour avoir une chance de maintenir le réchauffement climatique sous le seuil de 2ºC et d’éviter ainsi les catastrophes annoncées, l’Europe doit montrer l’exemple en prenant des décisions fortes pour réduire d’au moins 30 % ses émissions d’ici à 2020.

Les différentes ONG, à travers cette campagne et le site internet spécialement voué à celle-ci, appelle donc tous les internautes à faire pression sur les dirigeants européens afin qu’ils maintiennent leurs engagements pour maintenir le réchauffement planétaire sous les 2°C, c’est-à-dire :

  1. un minimum de 30 % de réduction des émissions de gaz à effet de serre par le biais de rachat de crédit de carbone ;
  2. des mesures fortes afin d’assurer que chaque État membre respecte ses engagements en matière d’émission ;
  3. un appui financier pour aider les pays en développement à ralentir la croissance de leurs émissions.

Comment faire pression ? Par l’intermédiaire du site internet de cette campagne, envoyez directement un e-mail  personnalisé aux responsables politiques* pour qu’ils continuent à soutenir ces objectifs et pour leur dire ce que vous attendez d’eux :

Pour vous faire entendre, vous avez également la possibilité de poster un message vidéo destiné aux dirigeants européens sur la page YouTube de la campagne.

* La campagne ‘Time to Lead !’ a d’abord ciblé les membres des commissions parlementaires “Environnement” et “Industrie”.  Y sont également listés le président français, actuel président de l’U.E., les ministres de l’environnement de chaque État membre et les membres éminents du Parlement en négociation avec eux.
Developpement durable articleA Lire également :