La qualité de l’air meilleure qu’il y a 15 ans

Sauf en ce qui concerne l’ozone qui continue à polluer les villes, notamment pendant les canicules, la qualité de l’air s’améliore.

Mais les allergies augmentent

Les normes européennes sont devenues plus sévères pour tous les camions et les voitures. Résultat : depuis 1993 les pots catalytiques ont contribué à alléger les concentrations en polluants. Mesuré par l’Institut français de l’Environnement, la qualité de l’air est s’est donc améliorée dans les villes de France avec environ 10 % de polluants en moins.

qualité de l'air allergiesNotre santé continue pourtant de pâtir de la pollution puisque les maladies allergiques continuent d’augmenter partout en Europe. Les phénomènes environnementaux ont une grande inertie.

Lire également