Comment protéger son jardin de l’hiver ?

L’hiver arrive et il est temps de protéger les arbres et plantes de nos jardins ou balcons contre le froid, le gel, le vent… En effet, la chute soudaine des températures risque de stopper brusquement le métabolisme des plantes. Quelques conseils pratiques.

Comment protéger son jardin de l'hiver ?

C’est la fin de saison, le potager se vide après les dernières récoltes. Avant de songer à se reposer, il reste quelques tâches à effectuer pour s’assurer que votre potager passera l’hiver sans problème et survivra au froid qui va bientôt pointer son nez… Voici quelques conseils pour que vos végétaux passent l’hiver en toute quiétude !

Les gestes à adopter pour protéger son jardin de l’hiver

Préparez-vous pour mieux traverser l’hiver : plutôt que de laisser le sol nu, protégez-le. Vous en tirerez profit au prochain printemps.

Installer un voile ou un tunnel d’hivernage

Le voile d’hivernage est un tissu en polypropylène  léger et non tissé qui a l’avantage de laisser passer la lumière, d’être perméable à l’air et à l’eau, ce qui évite la déshydratation des végétaux protégés. Vous en trouverez en jardinerie ou au rayon jardin des grandes surfaces de bricolage, vendu en rouleaux ou plié dans des sachets plastiques.

  • La pose d’un voile d’hivernage permet en premier lieu de protéger les cultures sensibles du potager (salades, mâche, cresson, oseille…) et hâter les semis précoces de légumes (salades, pois, poireaux, pommes de terre…).
  • Il est également utilisé en fin d’hiver ou au printemps, pour protéger du gel les boutons de plantes rustiques comme les camélias ou les rhododendrons prêts à éclore
  • Il peut s’utiliser en « cloche » individuelle en enveloppant entièrement une plante ou un arbuste (attention, il ne faut pas trop confiner les arbustes : deux épaisseurs suffisent), ou à plat, posé directement sur les cultures d’un potager, tendu par des piquets aux quatre coins ou maintenu par des pierres.
  • Ce voile est  à retirer dès que le temps se radoucit. Si vous n’utilisez pas de voile mais une bâche en plastique, pensez à laissez une ouverture pour l’aération.
protéger son jardin de l'hiver, tunnel d'hivernage, gestes au jardin, potager

Tunnels d’hivernage pour protéger son jardin de l’hiver © photowind Shutterstock

Vous pouvez également opter pour des tunnels en plastique (avec arceaux en plastique ou métalliques) vendus en jardineries pour prolonger les cultures d’automne (chicorées, laitues, mâche, radis…) et protéger les cultures hivernales. Il est possible de les confectionner soi-même avec du voile d’hivernage et des branches de saule ou autre.

Surveillez la température interne dans le tunnel, l’apparition des mauvaises herbes, et aérez lors des journées ensoleillés.

Lire page suivante : protéger les petites plantes de l’hiver