Protéger les bois de manière écologique

Est-il possible de protéger le bois sans utiliser de pesticides et de fongicides ? Chez Lapeyre, on le fait pour tous les bois qui ne touchent pas le sol, comme celui des volets.

Le traitement « Wood protect », mis au point après 6 années de recherche par l’Inra-INPT-Ensiacet à Toulouse et par Lapeyre, repose sur des réactifs naturels non toxiques. A base d’anhydride mixte, obtenu par réaction chimique entre des acides gras (dérivés d’huiles de Tournesol ou de Colza) et de l’anhydride acétique, ces réactifs agissent par greffage chimique : l’anhydride se fixe sur les fibres de cellulose ce qui modifie la structure du bois. Le bois devient alors imputrescible, c’est à dire non comestible par les xylophages. Il ne craint plus l’humidité ni les agressions extérieures ce qui permet de se passer d’entretien pendant environ 30 ans.