Profitez de la vaisselle pour laver plus propre

A priori quand on parle de vaisselle ou de lave-vaisselle, on ne pense pas spécialement à l’écologie ni aux économies d’énergies. Et pourtant…

La vaisselle est bien une occasion de laver correctement en polluant moins et même en économisant.

Les produits vaisselle écologiques

consoGlobe l’a déjà dit, les détergents pétrochimiques sont polluants et nuisent aux écosystèmes. Et donc, l’abus de ces produits vaisselle est non seulement souvent inutiles mais également néfaste.

Optez pour des produits vaisselle moins toxiques, moins polluants, à base de tensioactifs d’origine végétale, parfums naturels, etc. Aujourd’hui, ils existent sous différents formats, selon votre procédé de nettoyage (manuel ou en machine) : tablettes, poudres, liquides vaisselle…

Tablettes écolabellisées pour lave-vaisselle Liquides vaisselle écolabellisés

 

Developpement durable article

Pour une vaisselle vraiment impec’, vous pouvez opter pour un liquide de rinçage écologique, également d’origine végétale, dénué de produits dangereux pour la  personne et la planète (phosphates, phtalates, colorants, etc.). Le complément recommandé à vos tablettes écolo.

Vaisselle, à la main ou en machine ?

Faire la vaisselle avec un lave-vaisselle peut être plus économe en énergie qu’une vaisselle faite à la main : ceci va dépendre du choix et de l’utilisation de la machine (efficacité énergétique, fréquence des vaisselles, température et programme sélectionnés, etc.). En savoir plus.

Un conseil : ouvrez la porte de votre lave-vaisselle pour laisser la vaisselle sécher à l’air plutôt que d’utiliser le cycle de séchage, gourmand en énergie et pas indispensable.

Utiliser les noix de lavage pour la vaisselle

Si vous n’achetez pas de produit écolo tout prêt, vous pouvez laver la vaisselle en remplissant un flacon de liquide vaisselle d’une décoction de noix concentrée, avec 2 ou 3 gouttes d’huile essentielle de citron pour aseptiser : utilisez environ 100 ml de décoction.

Vous pouvez aussi utilisez 2 coquilles que vous cassez en deux et placez au fond de la machine, en ajoutant une grande cuillère de percarbonate de soude dans le réservoir (à défaut de percarbonate utilisez la moitié de votre poudre habituelle – biodégradable bien sûr).

  • Préférez un programme à 60° minimum.

Si la vaisselle n’est pas très sale, essayez le carbonate (moins cher) à la place du percarbonate de soude.

Les auxiliaires mécaniques pour lave-vaisselle

Des auxiliaires mécaniques n’utilisant pas de détergents toxiques peuvent être intéressants en complément de produits vaisselle écolo pour réduire la quantité utilisée et lutter contre l’entartrage de votre lave-vaisselle sans besoin de sel régénérant ou de liquide de rinçage :

  • la boule anti-calcaire , à mettre dans le compartiment couverts du lave vaisselle (fonctionne aussi pour le lave-linge). Elle est équipée d’un noyau aimanté qui génère un champ magnétique modifiant la structure des cristaux de calcaire et réduisant ainsi leur capacité à se déposer.

 

Boule anti-calcaire pour la lessive et la vaisselle, écologique et économique. 

Si vous êtes amené à faire votre vaisselle à la main, consoGlobe vous conseille d’utiliser en complément de votre liquide vaisselle écolo, des éponges biodégradables, en cellulose recyclée.

Une vaisselle de pique-nique moins polluante

Les assiettes, les verres, les couverts jetables, pratiques en pique-nique mais synonymes de déchets, peuvent être plus écologiques. On peut éviter les assiettes ou les gobelets en plastiques et opter pour de la vaisselle biodégradable et compostable telle que des couverts en bois de peuplier, ou encore des gobelets et assiettes en fibre de canne à sucre.

 

Résistante, cette vaisselle écolo résiste aux plats chauds mais aussi au four micro-ondes.

*

Au sujet de l’entretien écologique