Prix Pinocchio 2009 : à vous de jouer !

En 2009, nous ne sommes définitivement plus en mesure de contester les enjeux environnementaux et sociaux sur le plan international. Toutefois, tandis que nous nous habituons à trier nos déchets, consommer des aliments bio, et récupérer l’eau de pluie, les entreprises, elles, font trop peu d’efforts en termes de responsabilité sociale et environnementale. Il est donc nécessaire aujourd’hui de mettre un terme à la langue de bois !

Les entreprises peu scrupuleuses à la loupe !

Les Prix Pinocchio du développement durable, organisés par Les Amis de la Terre et dont la première édition a eu lieu l’année dernière, ont la particularité de déceler et révéler de nombreux abus. Dans la perspective de leur campagne sur la responsabilité des entreprises, les Amis de la Terre révendique un encadrement juridique des impacts environnementaux et sociaux des multinationales.

Ainsi, depuis le 8 octobre dernier, les Amis de la Terre, en partenariat avec Peuples Solidaires, ont lancé le vote public des internautes pour l’élection des prix Pinocchio 2009. Douze entreprises françaises ont été nominées et concourent dans trois catégories : environnement, droits humains et greenwashing.

Les entreprises nominées cette année sont :

  • Total,
  • Michelin,
  • BNP
    Paribas,
  • EDF,
  • Bolloré,
  • Accor,
  • Peugeot,
  • Crédit Agricole,
  • Perenco,
  • Herta,
  • Société Générale,
  • et France Betteraves.

Prix PinocchioLorsque les votes seront clos, une cérémonie publique de remise des prix aura lieu le 24 novembre 2009 à Paris.

La première édition des prix Pinocchio du développement durable avait récompensé Areva dans les catégories « environnement » et « greenwashing » et le groupe Louis Dreyfus dans la catégorie « droits humains ». Qu’en sera-t-il cette année ?

>>>Votez maintenant !

Lire également sur le développement durable

Article sur les Prix Pinocchio rédigé par Elwina, novembre 2009