Prix à la pompe, les Français prêts à passer au vélo ?

Prix à la pompe, les Français prêts à passer au vélo ?

Ce début d’année marque (encore) une hausse plus que significative du prix du carburant : le prix affiché à la pompe atteint des sommets, dépassant même le record de mai dernier.

Record historique du prix du carburant

Le prix du carburant n’a jamais été aussi élevé. Vendredi 13 janvier, le prix au litre a atteint des records, dépassant même ceux de mai 2011 :

  • 1,5563 euro le litre de super sans plomb 95 (vs 1,5494 en mai dernier)
  • 1,5954 euro le sans plomb 98 (vs 1,5894)

Cette flambée des prix à la pompe, nous la devons à un contexte international plus que défavorable : des pays qui “surconsomment” le pétrole, des tensions géopolitiques entre les pays producteurs comme l’Iran ou le Nigeria et l’euro qui faiblit…

Résultat : les Français utilisent de moins en moins leur voiture et se déplacent différemment. Par exemple, le covoiturage est en plein boom et certains sites ont enregistré 2 fois plus d’inscriptions en 2011 par rapport à l’année précédente !

A 1,80 € le litre, les Français troqueraient leur voiture contre le vélo

Fin d’année dernière, l’institut BVA avait réalisé une étude concernant le comportement des automobilistes français face aux augmentations du prix du carburant.

Si la moitié des Français n’envisage pas de renoncer à l’utilisation de la voiture, l’autre moitié déclare être prête à renoncer à l’utilisation du véhicule lorsque le prix de l’essence atteindra 1,80€/litre.

Cette part de la population envisage ainsi de se tourner vers le covoiturage, l’autopartage ou encore, d’utiliser le vélo pour les déplacements urbains.

Et vous, pensez-vous changer vos habitudes face à la flambée des prix du carburant ? Venez témoigner !

*

Je veux témoigner

Sur le même thème :