Poulets : vers un nouveau scandale alimentaire ?

Poulets : vers un nouveau scandale alimentaire ?

Après la vache folle, les graines germées, les pesticides, les steaks hachés, … les poulets seraient-ils en haut de la liste des aliments à surveiller ? On pourrait le croire d’après une étude européenne … tout à fait indigeste.

Les 3/4 de carcasses de poulets infectées

poulet-elevageEn 2010, une étude européenne a jeté le trouble : selon les chercheurs, sur 10 132 poulets examinés, les trois quarts des carcasses (75,8 %) étaient porteuses  des bactéries Campylobacters.(1)

Cela est inquiétant car ces bactéries, les Campylobacters, sont à l’origine d’infections intestinales. Les campylobacters sont même considérées comme la cause majeure bactérienne de gastro-entérites dans le monde, dans les pays développés comme dans les pays en développement.

 

Les poulets sont-ils  un nouveau scandale alimentaire ?

Le poulet est un aliment si répandu qu’il est hors de question de chercher à en consommer moins.

Cependant il faut savoir qu’en Europe, la campylobactériose et la salmonellose sont les 2 maladies d’origine alimentaire les plus fréquemment signalées chez l’Homme.

Or la chair de poulet est considérée comme une source importante de ces deux maladies humaines. Toutefois, à y regarder de plus près, il faut noter que :

-  22 États membres ont signalé la présence de Salmonella dans les carcasses de poule : on a trouvé la salmonelle sur 15,7 % des carcasses de poulets.

- depuis que l’étude est sortie, il n’y a pas eu d’épidémie ou de début d’épidémie du fait de la consommation de poulet. Ce qui a tendance à montrer qu’en aval de l’élevage et des abattoirs (qui posent problème), des précautions prises au stade de la préparation et de la cuisson peuvent contrôler le risque de contamination.

*

La suite > Les précautions à prendre pour la consommation de poulets