Et mon bio, c’est du poulet ?

On connaissait les Sept d’or de la télé, on découvre en 2010 les Poulets d’or : un trophée qui ne récompense pas les agents ayant mis le plus de contraventions mais les entreprises qui produisent ou utilisent du poulet issu d’élevages respectueux du bien-être animal.

Et l’un des grands gagnants est… Ikéa !

Ikéa, des meubles aux poulets…

Le groupe Ikéa, ce n’est pas que des meubles mais c’est aussi toute une gamme de produits alimentaires gérée par sa filiale Ikéa Food : ceux qui ont eu la (mal)chance de passer toute une journée dans un de ses magasins ont sans doute testé son restaurant, ses boulettes, son saumon et… ses blancs de poulet  !

Et les deux branches françaises et italiennes d’IKEA Food se sont vues attribuées un Poulet d’or pour s’être engagées à s’approvisionner exclusivement en viande de poulets issue d’élevages non intensifs.

Les Poulets d’or, après les Oeufs d’or

Le trophée des Poulets d’or est organisé par l’ONG internationale Compassion In World Farming (CIWF), créée en 1967 et dédiée au bien-être des animaux d’élevage.

Il vient compléter les Oeufs d’or, trophée existant lui depuis 2007 et qui récompense les entreprises agroalimentaires et les collectivités européennes qui se sont engagées à utiliser exclusivement des oeufs issus d’élevages de plein air, bio, ou au sol.

Douce France, doux pays de mon poulet

Deux autre lauréats du Poulet d’Or viennent compléter ce palmarès très franco-français :

  • Le groupe Les Fermiers du Val de Loire (marque Poulet Fermier d’Ancenis) récompensé pour son poulet fermier label rouge
  • La société Bodin et Fils, plus connue sous les marques Le Picoreur et Douce France bio, pour son poulet fermier bio.

A la conquête du Poulet d’or…

Pour recevoir un « Poulet d’Or », les entreprises devaient respecter 3 critères :

  • une densité d’élevage inférieure ou égale à 30kg/m².
  • un rythme de croissance des animaux inférieur ou égal à 50g par jour.
  • un élevage avec accès libre vers l’extérieur durant la majeure partie du jour.

Et pour ceux qui n’aimeraient pas le poulet, n’ayez pas d’inquiétude : les Porcs d’Or et les Vaches d’Or devraient voir le jour en 2011 !

*
Rédigé par Pauline

A lire également :