Le parpaing en bois, champion de la construction écologique

Un parpaing en bois ? Non, il ne s’agit pas d’un article pour le 1er avril anticipé, mais bien d’un produit de construction très sérieusement considéré pour ses qualités écologiques et économiques, à faire pâlir d’envie le classique parpaing en béton.

Le parpaing en bois, champion de la construction écologique

Le parpaing en bois, ultra-écologique et économique

Réaliser des parallélépipèdes de bois massifs semblables à des parpaings de béton, il a fallu attendre la tempête de 1999 pour mettre l’idée en pratique. Face aux stocks pharaoniques de bois alors soudainement disponibles, cette solution représenta à l’époque un pis-aller.

15 ans plus tard, avec les nouvelles normes exigeantes sur les énergies renouvelables et les performances énergétiques attendues des nouvelles constructions, le parpaing de bois représente un éco-matériau particulièrement intéressant en termes de développement durable, et est en plein essor.

Si d’aspect extérieur un parpaing en bois, ou « BVB » dans le jargon, pour Bois Vie Bloc, s’apparente à son homologue de béton, l’agencement est logiquement très différent.

Pas de ciment pour lier les BVB, mais des clous, des vis, une scie, une touche de logique et un zeste de motivation.

Matériau idéal de l’autoconstruction, le parpaing en bois permet avec un peu de savoir-faire, ou des amis compétents, des constructions ultra-modulables. S’il est trois à quatre fois plus cher que le parpaing en béton, le BVB écrase en revanche à bien des niveaux son concurrent minéral.

parpaings-de-bois-bloc-vie-bois-bvb

Exemple de parpaing de bois : des briques en bois massif très simples à assembler

Cinq fois plus léger qu’un parpaing en béton, le BVB consomme 6 fois moins d’énergie pour sa création, coûte bien moins cher lors de l’assemblage, et n’a pas besoin de sécher.

Vidéo : reportage de Télé Matin montrant les mérites d’une belle réalisation en bois massif

Il constitue également un isolant thermique et acoustique beaucoup plus efficace, tout en étant recyclable et en valorisant la gestion des espaces forestiers.

Les murs de parpaings de bois, très denses, résistent par ailleurs très bien aux incendies. Bien traités, les murs de bois disposent même d’une longévité potentiellement supérieure au béton.

Prix et achat du parpaing en bois

Le m² de parpaing en bois est facturé de 130 à 190 euros en moyenne. Le prix global de construction de l’habitat s’avère malgré tout de 10-15 % inférieur au maison traditionnelle. Cette baisse est essentiellement due à l’absence de ciment, peinture ou bien encore de main d’oeuvre et outillages.

Ces parpaings en bois sont en vente chez des fabricants spécialisés de type, le site Parpaing en Bois Massif ou bien encore Avéon.

Un arsenal d’arguments écologiques et économiques qui a certes de quoi assurer un bel avenir au parpaing en bois.

Photo de bannière : capture d’écran tirée de la vidéo Montage d’une maison bois massif