‘Réinventer Paris’ : l’idée d’un jardin habitable au coeur de Paris

Ce ne sont pas les jardins suspendus de Babylone, mais presque. Dans le cadre de l’appel à projets urbains innovants ‘Réinventer Paris’, qui permettra de repenser 23 sites parisiens, la Mairie de Paris a sélectionné 372 projets pour que la capitale devienne la ville du futur en matière d’architecture, de nouveaux usages, d’innovation environnementale et de co-construction, dont un ‘Jardin habitable’, remarquable par son esthétique et ses qualités écologiques.

'Réinventer Paris' : l'idée d'un jardin habitable au coeur de Paris

La Mairie de Paris a lancé un défi inédit aux créateurs du monde entier : réinventer 23 sites parisiens, pour qu’ils deviennent des modèles de la ville du futur. Des équipes du monde entier travaillent depuis le mois de novembre à la transformation de ces sites, avec le même mot d’ordre : innover.

« Réinventer Paris », un appel à projet international

« Les candidats ont bousculé tous leurs codes pour nous proposer des projets hors normes », salue Jean-Louis Missika, adjoint à la Mairie de Paris en charge de l’urbanisme, de l’architecture, de l’attractivité, du développement économique et des projets du Grand Paris. « Les plus grands architectes ont répondu présent, ainsi que de jeunes équipes, des start-ups, des penseurs, des artistes. Ils ont entièrement repensé leurs manières de créer un projet urbain. Les résultats vont au delà de nos espérances », se réjouit-il.

En tout, ce sont 372 projets qui seront analysés durant l’été 2016 par des jurys composés d’adjoint à la Mairie de Paris, de représentants de l’ensemble des groupes politiques du Conseil de Paris, des Maires des arrondissements concernés. Ces jurys retiendront, pour chacun des sites, trois à quatre candidats maximum qui seront autorisés à poursuivre a compétition.

Le jardin habitable, un projet qui se démarque du lot

Parmi les candidats, un français se démarque, le groupe Pichet, acteur incontournable de l’immobilier en France. Le groupe réalise, grâce à ses compétences de nombreux projets d’aménagements urbains en favorisant la diversité de l’habitat dans une démarche de responsabilité sociétale et environnementale.

Le groupe Pichet a remporté l’un des 23 sites de ce concours, celui de « Pitet-Curnonsky » dans le 17e arrondissement pour la création d’un jardin habitable. Ce programme se composera de trois immeubles de R+4 à R+8 en structure en bois massif lamellé-croisé. L’utilisation de ce matériau permettra de réduire la durée de construction et l’empreinte carbone. L’objectif : « une résidence harmonieuse et parfaitement intégrée dans le quartier ».

L’ensemble comprendra 70 lots composés de 44 logements en accession libre, 22 logements sociaux et 4 commerces. Une conciergerie solidaire favorisant le lien social sera implantée au rez-de-chaussée de la résidence développant ainsi le mieux vivre ensemble au sein de ce quartier.

« C’est un honneur et une immense satisfaction d’être lauréat de ce grand concours et de participer à ce que sera le Paris de demain. Ce programme réussit une double intégration à la fois paysagère et sociale », a confié Patrice Pichet, PDG du Groupe Pichet.

L’ensemble de ces immeubles comprendra 70 lots composés de 44 logements en accession libre, de 22 logements sociaux et de quatre commerces. Une conciergerie solidaire sera implantée au rez-de-chaussée de la résidence, développant ainsi le mieux vivre ensemble au sein du quartier.