Légumes de saison : le panier AMAP du mois de mars

Découvrez ce que vous trouverez dans les paniers AMAP de votre région au mois de mars

Légumes de saison : le panier AMAP du mois de mars

Quelques jours avant le début du printemps, le temps est au réveil de la nature et aux premiers rayons chaleureux de soleil. Est-ce que cela annonce des changements dans les paniers AMAP de mars ? Voici les légumes de saison des régions.

Région Sud-Est : panier des légumes de saison en Bouches-du-Rhône

En mars, on adore les navets dans le panier AMAP

Côté cuisine : si le navet se conserve 10 à 20 jours, les fanes du légume doivent être consommées dans les trois à quatre jours suivant l’achat, si elles ont été placées au frigo. Le navet doit être cuit à l’eau ou à la vapeur pour conserver sa texture. Il peut aussi être saisi à la poêle ensuite.

Il s’agit d’un accompagnement très sain, et il est aussi utilisé dans les purées et le pot-au-feu.

carottes-navets-legumes-de-saison-mars

Côté bienfaits : le navet est très peu calorique du fait de sa haute teneur en eau. Riche en vitamine C et en fibres, le navet stimule le transit intestinal. Riche également en minéraux, le navet assure une bonne santé à notre organisme.

Les AMAP du Sud Est sont aussi riches en blettes

Côté cuisine : les blettes peuvent être simplement lavées et coupées avant d’être servies en salade ou en accompagnement, crues. Les feuilles peuvent être cuites comme les épinards : à la poêle, en tourte ; tandis que les tiges préfèrent la cuisson à la vapeur ou à l’eau.

Côté bienfaits : les blettes sont riches en vitamines A, K, en fer et en magnésium. La vitamine K favorise la coagulation du sang, la vitamine A favorise la production d’antioxydants, une bonne santé des os et des dents et une excellente vision. Fer et magnésium contribuent à une bonne santé de l’organisme sur le plan sanguin, nerveux et musculaire.

La salade feuilles de chêne rouge fera le plaisir des abonnés AMAP du Sud Est en mars

Côté cuisine  : crue ou cuite à l’eau, à la vapeur ou à la poêle, la salade est l’alliée des régimes alimentaires équilibrés. Très peu calorique, la salade peut facilement accompagner un repas et s’adapte à toutes les envies. Attention : elles se conservent très peu de temps au frigo.

Côté bienfaits : la salade est riche en fibres et absorbée en début de repas, elle facilite la digestion des autres aliments. Très rassasiante, elle est aussi riche en vitamine K qui facilite la densité osseuse.

La salade est aussi bonne pour la vue, limite les carences en magnésium et vous permet de rester en meilleure santé. La salade feuille de chêne rouge a un goût plus prononcé que la salade verte classique.

En mars, faites le plein de fibres avec le poireau

Côté cuisine : le poireau peut être consommé cru avec une vinaigrette mais surtout cuit. On ne consomme que la partie blanche du poireau mais les feuilles peuvent être ajoutées à un bouillon pour le goût. Privilégiez la cuisson à l’eau ou à la vapeur pour conserver le goût de ce légume qui se mange nature, en soupe, en fondue ou en quiche.

panier-amap-poireaux

Côté bienfaits : le poireau est peu calorique et riche en fibres  ; il se digère très bien. Avec ses vitamines C et E ainsi que sa pro-vitamine A, on prête au poireau des vertus antioxydantes, permettant de préserver les cellules du vieillissement.

Les AMAP de février du Sud Est contiennent aussi du chou-rave

Côté cuisine : sous forme de bulbe, le chou-rave se consomme aussi bien cru que cuit. Très savoureux cru, simplement râpé, vous pouvez également étonner vos enfants en le cuisant sous forme de purée ou de frites, à la vapeur, au four ou à la friteuse.

chou-rave-legume-eteEn hiver, n’hésitez pas à mélanger ce légume à d’autres pour préparer des soupes gourmandes. Le chou-rave s’accorde très bien avec les champignons, les carottes et le curry. Pour les plus gourmands, vous pouvez aussi le farcir de viande.

Côté santé : Appartenant à la famille des crucifères, le chou-rave jouerait un rôle déterminant dans la prévention de différents cancers comme celui des ovaires ou des reins. Des études in vitro ont permis de déceler un composé actif du légume pouvant freiner la croissance de cellules cancéreuses. Le chou-rave est également une très bonne source de vitamine C.

Page suivante : Région Nord : un panier AMAP de Basse-Normandie