Oubliez la bouteille, passez au robinet

Selon un institut d’études américain, l’eau en bouteille est la boisson qui connaît le plus de succès au niveau mondial, une grande réussite pour l’industrie agro-alimentaire. Les Etats-Unis sont les plus gros consommateurs d’eau en bouteille. Les Français sont de grands exportateurs d’eau en bouteille. L’Inde et la Chine, ont triplé et doublé leur consommation entre 2000 et 2005.

Pour l’environnement c’est une autre histoire

Selon le Worldwatch institute, qui est un organisme indépendant, près de 2 millions de tonnes de bouteilles en polyéthylène téréphtalate (PET) finissent en décharge chaque année aux Etats-Unis. Le transport et la fabrication des bouteilles non seulement consomment beaucoup d’énergie et dégagent énormément de gaz à effet de serre. De plus, certains cours d’eau et réserves d’eau souterraines sont menacés de surexploitation.

Pour le consommateur, la consommation d’eau en bouteille n’est pas un bon plan.

Elle n’a pas vraiment d’avantages, hormis le plaisir de choisir sa bouteille d’eau. En effet l’eau embouteillée peut coûter de 240 à 10.000 fois plus cher que l’eau du robinet. De plus, l’eau au robinet est d’excellente qualité… alors, le bon plan c’est bien de boire l’eau du robinet.

Eau minérale = eau en bouteille ?
Non pas forcément. Toutes les eaux vendues en bouteille ne sont pas minéralisées. Certaines eaux comme la Cristaline justement ne sont pas des eaux minérales. En ce qui concerne l’eau du robinet, selon les régions, les eaux de ville sont plus ou moins naturellement minéralisées.

Filtrer l’eau

Pour s’affranchir de la corvée des eaux en bouteilles, ni plus pures, ni plus sures, pas écologiques du tout (transport, bouteilles vides) et vendues 10 à 15 fois plus chères que l’eau, on va donc préférer l’eau du robinet.
Elle recèle aussi parfois des traces d’aluminium, de cuivre, de plomb, de zinc, de calcaire, de pesticides, etc. Une bonne manière de se débarrasser des petites imperfections de l’eau du robinet est la filtration. Et si vous lui trouvez parfois un petit goût de chlore, un tout petit peu salé. Deux moyens pratiques existent :

1 – Les carafes filtrantes

2 – Les filtres sur robinet.

Les carafes à eau adoucissantes
Première manière de filtrer et d’adoucir l’eau, les carafes filtrantes on l’avantage de la simplicité. Une carafe se choisit en fonction de ses qualités de filtrage bien entendu mais aussi de son aspect visuel, sa facilité de remplissage, son autonomie, son rangement, la qualité de son couvercle, la recyclabilité des recharges.

Le distillateur portable
Pour une eau de la plus haute qualité grâce à ce système de distillation qui ne nécessite aucun montage particulier. Vous éliminez la totalité des bactéries et virus et tous les contaminants de l’eau en général, que ce soit les métaux ou les minéraux, inassimilables parce que inorganiques, ainsi que les produits chimiques quels qu’ils soient

A lire également sur la consommation d’eau :

A découvrir : Les fontaines à eau gazeuse

Le saviez-vous ?

Un français consomme 200 litres d’eau par jour.
Il faut 15 000 litres d’eau pour produire 1 seul kilo de viande ; 7 000 l. pour un tee-shirt en coton et 2 000 l. pour 1kg de riz.
Pour produire une tonne de blé, il faut en moyenne 1 000 m3 d’eau soit l’équivalent d’un million de bouteilles.
20 % de la consommation d’eau sont perdus en fuites d’eau.
La consommation moyenne et par jour d’une personne est de 200 litres d’eau en moyenne dont :
> Alimentation : 10 litres d’eau par jour
> Nettoyage : 15 litres
> Lessive : 25 l
> Hygiène : 48 l.
> Fuites : 40 l.