Le nouveau grand Ministère de l’écologie

Le 18 mai, Alain Jupé a été nommé ministre d’Etat, ministre de l’écologie, du développement et de l’aménagement durable.

L’environnement : nouvelle priorité ?

Nicolas Sarkozy signifie l’importance qu’il donne à l’environnement. Il a choisi l’ancien premier ministre Alain Jupé pour ce rôle de ministre de l’écologie, du développement et de l’aménagement durable, doté du titre de ministre d’Etat, le seul du gouvernement.


Dominique Bussereau sera, aux côtés du Ministre Jupé, secrétaire d’Etat aux transports. Une vraie première. Jusqu’à présent, l’environnement n’a jamais été considéré comme primordial dans les gouvernements passés. Ce grand ministère comprend aussi les transports et devrait s’attaquer plus efficacement aux enjeux du réchauffement climatique, tant en France qu’en Europe qu’au international.

Pourtant, les premières réactions des associations sont mitigées. A suivre donc. Nous en reparlerons à l’occasion des nombreux dossiers qui seront ouverts : poursuite du programme autoroutier, croissance de la part des renouvelables dans la production d’énergie, réforme de la fiscalité écologique, taxation du carbone, poursuite du projet de réacteur nucléaire EPR, débat sur les OGM, lutte contre les pollutions de l’eau et d’origine agricole, …

Lire également