La nourriture venue du froid… Une tendance toute chaude

Après Okinawa et la Crête, le voyage continue dans nos assiettes, toujours dans l’esprit d’une nourriture saine, équilibrée et bien sûr, délicieuse.

La nourriture venue du froid... Une tendance toute chaude

Un nouveau courant semble se dessiner du côté des pays nordiques : laissez-vous séduire par la nourriture des Vikings et invitez-la à votre table, elle se révèle surprenante et pleine d’atouts.

Dans les pays du Nord, on privilégie…

  • Le poisson frais, notamment le saumon, le hareng et la morue, sources de bons acides gras polyinsaturés : les incontournables oméga-3 qui ont fait leurs preuves pour la santé cardio-vasculaire ainsi que pour le développement neurologique du foetus.
  • La viande, aussi, particulièrement le gibier, mais en petites quantités. Tout est question de mesure… La viande n’est pas à négliger, elle apporte les acides aminés essentiels que notre organisme ne sait pas synthétiser.
  • Les céréales complètes, principalement l’orge, l’avoine et le seigle, cette fameuse céréale à partir de laquelle est confectionné le pain noir, au petit goût de noisette si délicat. Très riche en fibres, ce pain est l’ami de vos intestins !
  • Les légumes verts et les fruits frais, surtout les baies rouges, concentrés de vitamines et d’antioxydants.
  • Les huiles végétales, comme l’huile de colza.
  • Les laitages frais à faible teneur en matière grasse (fromage blanc, faisselle etc).

Force est de constater que l’on retrouve dans tous ces régimes les grandes lignes d’une alimentation diversifiée, basée sur la qualité des aliments plus que sur leur quantité, ce qui permet d’apporter à notre corps tous les nutriments et oligo-éléments dont il a besoin.

Visuellement, les assiettes scandinaves sont attractives, pleines de couleurs et bien équilibrées puisqu’on y retrouve sans surprise les composantes majeures : protéines de haute valeur digestive, glucides complexes, fibres, tout ceci assaisonné d’un filet d’huile végétale.