Nos 4 corps ou de l’art d’éteindre le feu et de le prévenir !

Rédigé par Philippe C, le 14 juin 2012, à 17 h 52 min
Nos 4 corps ou de l'art d'éteindre le feu et de le prévenir !

Le saviez-vous : nous avons plusieurs corps !

Oui, sans doute ! Si vous lisez cette rubrique, c’est que vous vous intéressez de près ou de loin à l’individu dans son ensemble et à sa santé en particulier.

Aujourd’hui, à la fois sous l’angle de la guérison (une fois n’est pas coutume !) et sous celui de la prévention, nous nous pencherons en particulier (car, il y en a 3 autres : éthérique, supra-mental et divin ) sur 4 d’entre eux.

Connaissez-vous vos 4 corps principaux ?

Lorsque l’on parle de corps, cela évoque tout de suite l’image de l’enveloppe corporelle. Mais s’arrêter là serait bien réducteur ! Connaissez-vous les autres corps ? Il s’agit pour l’essentiel des corps :

- Physique (le plus connu et le plus évident)LE CORPS
- Émotionnel
- MentalL’ESPRIT
- Spirituel


Je vous le concède : regrouper l’émotionnel / le mental / le spirituel sous la bannière de l’esprit est un peu réducteur. Mais disons que cela s’inscrit dans la mouvance “corps/esprit” :  “guérir et/ou se maintenir en bonne santé grâce à l’interaction corps/esprit” ou “quand l’esprit dialogue avec l’esprit“, ou “pas de bonne santé sans interaction entre corps et esprit“, etc.
Dans nos rubriques précédentes, nous avions déjà évoqué le lien étroit et interactif entre le corps et l’esprit qui dialoguent sans cesse.

Un dialogue permanent, équilibré entre eux assure en effet une bonne partie de notre santé physique et psychique.

Pour faire simple, le corps physique, c’est le corps ; l’émotionnel/le mental/le spirituel, c’est l’esprit.

Au fur et à mesure de mes rencontres, de ma vie, d’échange avec les thérapeutes, il me paraît évident – mais encore fallait-il faire tomber pas mal de barrières – que lorsqu’il y a “le feu à la maison”, les pompiers sont certes incontournables ; mais ceux qui analysent et préviennent l’origine de l’incendie ne le sont pas moins.

Lutter contre le feu, c’est bien ; le prévenir est encore mieux ! Et pour l’éteindre efficacement, on a besoin de tout le monde !

En clair, en cas de maladie et/ou de sa prévention, on a besoin de tout le monde ! Lutter contre le feu est un travail d’équipe.

Et vous en conviendrez, éviter le feu, c’est encore mieux, on est d’accord !

Cette approche, nous pouvons la synthétiser par un schéma :

Pour télécharger la synthèse (PDF) : cliquez-ici

Exemple :

Lorsqu’un cancer est détecté,  le corps physique est atteint. Bien entendu, pas question d’éviter les pompiers : “il y a le feu”, il faut l’éteindre. Chimios, allopathie traditionnelle… ont leurs vertus, des progrès réguliers sont réalisés chaque année… ; n’y revenons pas.

En revanche, nous l’avons dit, “tout le monde” doit s’y mettre : le corps physique n’est pas le seul atteint. Le cancer n’est bien souvent que l’effet, la partie visible de l’iceberg.

En parallèle, je dis bien en parallèle (et non “à la place de”) de l’extinction de l’incendie, et pour améliorer son efficacité, le malade/son entourage – familial et thérapeutique – se doivent de “travailler” sur l’aspect émotionnel, mental et/ou spirituel du cancer.

En résumé, la médecine traditionnelle contribue à soigner les effets (corps physique) ; mais elle se devrait plus souvent de le faire en étroite collaboration avec les acteurs (thérapeutes et surtout le malade) de l’esprit (émotionnel/mental/spirituel) : le traitement ainsi globalisé, et donc plus efficace, s’attaquerait alors également aux causes de la maladie.

Comprendre et conscientiser est en effet tout aussi important que soigner.

Dans le prochain article, nous reviendrons en détail sur quelques quelques suggestions pour permettre à ces 4 de nos corps de mieux se parler, de mieux interagir et de se maintenir en bonne forme.

D’ici là, n’hésitez pas à vous documenter sur cette notion de pluralité des corps : c’est passionnant !

Prenez soin de vous !

*

Je réagis

 

philippe-cuttat-reflexologiePhilippe, réflexologue diplômé et praticien depuis 10 ans, praticien Reiki (Niveau III) dans la région de Lyon.
Retrouvez tous ses conseils sur sa page Santé Préventive et posez lui vos questions !

NOTE IMPORTANTE :

Veuillez noter que Philippe n’est pas médecin ni thérapeute. Les conseils décrits dans ses interventions sont issus de ses rencontres avec des praticiens de thérapies énergétiques, des savoirs traditionnels et des ouvrages qui y font référence. Il vous invite à éprouver vous-même ces techniques, sans vous déconseiller toutefois d’avoir recours à la médecine conventionnelle.

Image à la une traceymillerwellness.com

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


« Réflexologue diplômé et praticien depuis 10 ans, praticien Reiki (Niveau III) depuis 8 ans, j’ai la « santé préventive » dans la peau depuis tout...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Vous parlez de l’esprit et vous y incluez le spirituel. N’y at-il pas ici une confusion entre l’esprit (le mental sous sa forme pensée et sous sa forme émotionelle) et l’Esprit (aspect spirituel)?
    Dommage aussi que vous n’expliquiez pas en détail chacun de ces corps.

    Merci de souligner tout de meme à quel point il est important de voir derrière les maladies les causes, qui sont rarement que physiques mais surtout émotionnelles et spirituelles.

  2. bonjour,
    bien que d’accord sir le fond avec cette article, je le trouve un peu “simpliste”, et je ne sais pas si la photo du livre a coté du passage parlant de l’esprit est volontairement un ouvrage parlant du Dalai-lama est donc du bouddhisme est volontaire ou non, mais si c’est le cas et que l’ont parle de “l’esprit” comme l’entend le bouddhisme, alors je crois que cet article peut induire en erreur, car on ne peut pas en parler en ces termes et que l’expliquer ici serai vraiment difficile!
    et si on s’arrête a cette explication la, alors oui le terme esprit pour rassembler l’émotionnel, le mental, et le spirituel est un peu réducteur.
    merci

  3. J’ajoute car j’ai oublié l’essentiel, la thérapie Primale est efficace et touche toute la santé. C M

  4. La question de la maladie peut avoir d’autres réponses, même en partant de la compréhension que la maladie est une réponse de survie; la suite de l’analyse peut être différence, avec la compréhension des causes de la souffrance. Je fais référence à la découverte et tout le travail du Dr Arthur Janov auteur du “cri primal” et de pleins d’autres ouvrage, et de recherches scientifiques, qui est le créateur de la thérapie Primale, et qui explique que la souffrance est engrammée lorsque les besoin réels du foetus du bébé de l’enfant ne sont pas assouvis quand les parents n’y répondent pas comme il “faudrait”normalement. Je fais aussi référence à Frédérique Leboyer, pour une naissance sans violence.
    Alors qu’on ai 4 corps ou un, c’est une question d’expression de mots, ce n’est pas une vision très utile,ni très réelle, l’important c’est la souffrance du fait que les gens sont coupés de de leurs sentiments réels. Le Dr Janov parle de niveaux de consience liés aux périodes d’évolution du cerveau dans la vie de l’être.
    Voilà ce dont j’ai envie de faire part, en réaction à cet article
    cordialement. C Monty

    • Merci de toute votre précisien,
      les unes complètent, les autres les synthétisent,
      merci à Vous tous.

Moi aussi je donne mon avis