Noix de lavage et environnement, la rançon du succès ?

Nous avons vu que l’importation lointaine des noix de lavage n’annule pas leurs avantages écologiques par rapport aux lessives classiques, bien plus néfastes pour l’environnement.

Mais le succès des noix de lavage ne représente-t-il  pas un  risque pour l’environnement au niveau local ?

D’où viennent les noix de lavage ?

Les noix de lavage que vous trouverez dans le commerce viennent principalement d’ Inde et du Népal :

  • Ce sont les fruits d’arbres à savon – le  Sapindus Mukorossi – qui poussent  à l’état sauvage, dans les terrains pauvres, les forêts, ou encore aux bords des routes.
  • Il s’agit d’un arbre non ligneux qui n’est donc pas exploité pour la production de bois et qui est même utilisé pour lutter contre la désertification dans certaines régions.
  • Ce type d’arbres a ainsi plusieurs usages en dehors de la production des noix de lavage dont la cueillette est pratiquée par les habitants des villages locaux.

Les noix de lavage : une récolte naturelle

Les noix de lavage sont en effet récoltées dans des petites plantations ou sur des cultures naturelles qui ne font pas l’objet d’exploitation massive ou industrielle. Ce sont le plus souvent les femmes et les enfants qui sont concernés par la cueillette des noix de lavage.

De fait, la culture des noix de lavage sur les arbres à savon n’est pas organisée comme certaines cultures (coton bio, huile d’olive, …) contrôlées avec des dispositifs de traçabilité.
noix de lavage
Comme pour d’autres plantations (karité, spiruline, gommier), il faudra sans doute un jour encadrer et surveiller l’extension de la culture des noix de lavage pour éviter des abus ou une dégradation des ressources forestières.

Un approvisionnement vérifié de nos noix de lavage

 

consoGlobe a donc bien pris soin de vérifier auprès de son fournisseur, Karawan, le mode de culture des noix de lavage présentes dans sa boutique écolo, qui proviennent de l’Etat de l’Himachal Pradesh, région montagneuse du nord de l’Inde, où leurs arbres sont largement répandus :

  • "Dans le cas de nos noix de lavage on est bien sur la collectivisation d’un produit qui pousse à l’état sauvage, et non sur une culture intensive. Certes l’engouement pour la noix de lavage a favorisé l’apparition de sociétés purement opportunistes qui font de la culture extensives. Il suffit de quelques minutes de recherche sur le net pour ces trouver. Rémi Dalant-Welcomme, Karawan

 

>> Retour aux Questions Réponses sur les noix de lavage >>