Le monoï : l’ huile parfumée naturelle

Produit star de l’été, huile de soin traditionnelle de la Polynésie française, le monoï est un produit cosmétique naturel. Ce dernier présente de nombreuses fonctions très prisées en cosmétique mais aussi en dermatologie.

Le monoï : l' huile parfumée naturelle

Le monoï, une appellation d’origine contrôlée

Le monoï ou “huile parfumée” est obtenu grâce à la macération de fleurs de Tiare dans l’huile de Coprah raffinée. En raison de la contrefaçon sur le marché du monoï, une appellation d’origine officielle a été établie en 1992, reconnaissant ainsi les propriétés uniques du Monoï.

monoi tahiti

Cette appellation est strictement réservée aux produits fabriqués en Polynésie française.

Le logo représentant une fleur de Tiare blanche avec la mention “Monoï de Tahiti appellation d’origine” vous garantit que les fleurs de tiare et les noix de coco proviennent de Polynésie française.

 

Des vertus incontestables

Outre le fait qu’il intensifie le bronzage, le monoï hydrate de manière progressive et durable, l’effet étant maximum entre 4 heures et 6 heures de son application.

De plus, le monoï répare les cheveux desséchés et abîmés. Ses effets réparateurs sont similaires à ceux du beurre de Karité et l’huile de jojoba.

Enfin, le monoï protège l’épiderme des agressions du vent, du soleil et du sel. Le monoï est utilisé, en Polynésie aussi pour préserver la peau des bébés, ce qui prouve son innocuité et sa tolérance dermatologique particulière.

Le monoï peut même être utilisé en tant que huile de massage.

Attention

  • Le monoï ne protège pas contre les rayons ultraviolets UVA et UVB. Il ne doit donc PAS être utilisé au soleil sur les cheveux ou sur la peau non bronzée.
  • Le monoï “durcit” à une température inférieure à 24°C. Il est donc conseillé de le conserver dans un endroit assez chaud.

 

Photo de bannière : Fleur de tiare – Monoï © Pikul Noorod – Shutterstock