Microkinésithérapie : “l’effaceuse” de traumatismes

Microkinésithérapie : "l'effaceuse" de traumatismes

Quel dommage que cette discipline reste encore si confidentielle : aussi discrète qu’efficace, la micro-kinésithérapie fait son petit bonhomme de chemin. Ses adeptes sont de plus en plus nombreux. Vu ses résultats, on le comprend aisément. Ayant eu l’occasion de la tester, c’est avec un plaisir manifeste que consoGlobe partage avec vous ici le témoignage de patientes et praticiens.

En quoi la microkinésithérapie peut-elle nous aider ?

La microkinésithérapie est fondée sur un principe naturel et élémentaire qui aide le corps à évacuer tous les traumatismes passés ou présents gardés en mémoire et l’empêchant de bien fonctionner.

On peut comparer la ou le micro kiné à une femme ou un homme de ménage : son rôle est de permettre au corps d’éliminer les grains de sable qui sont venus enrayer la machine et qui créent donc la pathologie : la maladie, la douleur, le malaise…

Au quotidien, notre corps lutte en effet contre des agressions de toute nature et de différentes intensités provenant :

  • de l’extérieur : microbes, toxines, choc physique ou émotionnel, ou
  • de l’intérieur : faiblesse d’un organe, fatigue, problèmes existentiels…

Le plus souvent, notre organisme « s’auto-répare », en silence. Mais certaines atteintes sont trop fortes ou pas reconnues et le corps ne peut pas réagir efficacement. L’agression laisse alors une « cicatrice » dans les tissus, une sorte de mémoire de l’événement. L’accumulation de ces mémoires va faire qu’un jour va apparaître, une douleur, une maladie, une faiblesse… et le corps ne pourra plus lutter.

La microkinésithérapie aide à éliminer naturellement ces mémoires qui affaiblissent notre organisme. Une fois libérée de ses entraves, le corps va pouvoir retrouver les capacités qu’il avait perdues, parfois même depuis des années.

microkinesitherapie-massage-bien-être-santé

Combien de séances ? Par qui ?

Pour un symptôme donné, 2 à 3 séances sont un maximum.

  • Une séance coûte environ 50 à 60 euros, un prix naturellement variable selon les régions.
  • Un délai de 6 semaines minimum entre 2 séances est nécessaire afin de laisser le temps au corps d’agir. Pour un problème aigu, ce délai peut être diminué.

Le microkinésithérapeute est avant tout un professionnel de santé (masseur-kinésithérapeute) ayant un diplôme d’état.

La microkiné est donc enseignée principalement aux masseurs kinésithérapeutes diplômés d’état.

Cela garantit d’être traité par des professionnels de la santé ayant une parfaite connaissance du corps humain.

microkinesitherapie-massage-bien-être-santé

Une ‘psychanalyse du corps’ : quels problèmes la microkinésithérapie soulage-t-elle ?

Beaucoup de maladies et douleurs sont dues à de petits dysfonctionnements qui s’accumulent pendant notre existence et finissent par affaiblir l’organisme.

Parce que cette technique aide le corps à éliminer ces « cicatrices du passé », elle peut aider à améliorer beaucoup d’états de santé. Elle aide notre organisme à faire le ménage en évacuant les traces aussi bien émotionnelles que traumatiques.

Maud, patiente, nous raconte : “Il y a un an et demi des spécialistes m’annonçaient que je ne pouvais pas avoir d’enfant. J’étais affligée mais pas désespérée. Je me suis tournée vers la microkinésithérapie sur les conseils d’une amie. Une séance et un mois plus tard j’étais enceinte… Cette ‘psychanalyse du corps’ est étonnante. Je ressors de chaque séance ravie et satisfaite ».

Michèle confirme : « Après des mois de douleurs musculaires, articulaires et surtout morales, m’interdisant toute activité physique à moi qui suis une grande sportive, les médecins m’ont diagnostiqué un purpura rhumatoïde, une maladie orpheline touchant les reins qui, du coup, fonctionnent ‘à l’envers’. Résultat : mon corps était complètement intoxiqué.

« Après 8 mois de prise de corticoïdes et un traitement de fond, j’ai découvert la microkinésithérapie. Dès la première séance, j’ai senti mon corps et surtout ma tête s’alléger, comme s’ils étaient déchargés de poids que je traînais depuis des années. Comment le microkinésithérapeute y parvient-il ?

« Je ne sais pas comment ça marche. Mais après chaque séance, je ressens les résultats positifs. Je continue de consulter régulièrement, pour mes différents soucis de santé. J’ai repris mes activités sportives, je mène une vie normale et je conseille la microkinésithérapie aux gens qui souffrent. »

Lire la page suivante : La microkinésithérapie, comment ça marche ?