Mesdames, attention aux mascaras périmés !

Mesdames, attention aux mascaras périmés !

En règle générale, il n’y a pas de date limite de consommation sur les produits de maquillage comme c’est le cas sur un pot de yaourt. Et pourtant, le maquillage peut lui aussi être périmé ! Une étude brésilienne vient de démontrer que non seulement les femmes ont tendance à utiliser leur mascara après la date de péremption, mais qu’en plus ce produit cosmétique est bien souvent contaminé par des micro-oragnismes…

Date de péremption : le maquillage aussi !

Vous aurez beau tourner votre tube de rouge à lèvres dans tous les sens, vous ne verrez pas de mention « à consommer de préférence avant : voir au dos ». En revanche, si vous prêtez attention, vous découvrirez sur votre mascara ou votre fond de teint un petit pictogramme représentant 1 pot ouvert. Sur celui-ci est noté un chiffre suivi de M.

maquillage-bio-farpictogramme-maquillageIl indique en fait la durée pendant laquelle vous pouvez continuer à utiliser le produit, après ouverture. Ou dans le jargon de l’Union Européenne « la durée d’utilisation optimale après ouverture sans dommage pour le consommateur (PAO) ».

Le picto ci-contre indique donc que vous pouvez conserver le produit 12 mois. Mais encore faudrait-il se souvenir de la date à laquelle vous avez ouvert le produit ! Pas évident…

De manière générale, les produits de maquillage se conservent de 3 mois à 1 an. On pourrait même conserver certains fonds de teint durant 2 ans.

maquillage-bio-cosmétique Un mascara se conserverait 6 mois

C’est en tout cas ce qui est indiqué sur la plupart des tubes de mascara : 6M, autrement dit, un tube de mascara se conserverait 6 mois. Cependant, les experts en cosmétiques conseillent de ne pas garder un mascara plus de 3 mois. En effet, le mascara comme beaucoup d’autres cosmétiques, est constitué essentiellement d’eau. Or, les produits à base aqueuse présentent de hauts risques de contamination bactérienne.

picto-arbre191514Si vous remarquez une petite infection de l’oeil, jetez votre mascara : vous risquez de vous contaminer à nouveau.

Une récente étude brésilienne(1) a démontré que de nombreuses femmes ne prêtent pas suffisamment attention à la limite de consommation de leur mascara. Ainsi, sur un échantillon de 44 étudiantes, il s’est avéré que près de 98 % des participantes utilisent ou ont déjà utilisé du maquillage alors qu’il était déjà périmé. De plus, l’analyse microbiologique révélait la présence de 2 bactéries pathogènes dans près de 80 % des mascaras testés : Pseudomonas aeruginosa et Staphylococcus aureus.

*

suite : prenez soin de vos produits de soin !