Quels sont les meilleurs fournisseurs d’électricité

> Le marché électrique pour les particuliers est ouvert à la concurrence depuis le 1er juillet. Il y a désormais 8 acteurs sur le marché :

  • EDF, l’opérateur historique
  • GDF, Gaz de France, issu de l’opérateur historique
  • GEG Sources d’énergies
  • Electrabel
  • Poweo
  • Enercoop
  • Direct Energies
  • Alterna

    Un classement environnemental

    > Greenpeace a éléaboré un comparatif de ces fournisseurs (sauf Alterna) en fonction de leur offre et de leur politique en matière d’environnement. Appelée Écolo Watt, et réalisée par questionnaire, cette comparaison évalue les opérateurs, en tant qu’entreprises, et non leurs offres elles mêmes.

    Pour mesurer l’impact sur l’environnement de ces opérateurs, 3 facteurs ont été pris en compte :

  • Le contenu du mix énergétique par type de sources d’énergie,
  • La politique d’investissements ou non dans les énergies renouvelables,
  • La politique de services et commerciale (audit, suivi de la consommation, tarifs incitant à une maîtrise de la consommation…).

    Enercoop, le seul opérateur bien noté

    Enercoop se voit attribuer la meilleure note du comparatif Écolo Watt avec une note de 17 sur 20.

    Tous les autres opérateurs obtiennent des notes médiocres ou mauvaises :

  • GEG Sources d’énergies : 10,9/20
  • Poweo, 7,3/20
  • Electrabel, 7,4/20
  • Gaz de France, 5,8/20
  • EDF, 4,9/20
  • Direct Énergie, 4,5/20

    « À part Enercoop, qui s’approvisionne directement et à 100 % auprès de producteurs d’électricité d’origine renouvelable, la plupart de ces entreprises sont pénalisées car elles se contentent de revendre l’électricité achetée à EDF et principalement produite à partir du nucléaire, explique Greenpeace. Or ce n’est pas parce qu’elle n’émet pas de CO2 que la technologie nucléaire est respectueuse de l’environnement ! »


    EVE, un label pour y voir plus clair

  • Ce classement de Greenpeace incite à se méfier des arguments « électricité verte » proposés par les différents fournisseurs. L’électricité verte » désigne en fait l’électricité issue de sources naturelles et renouvelables : le vent, le solaire, la géothermie, la biomasse.


    Pour éviter de se « faire avoir » par des publicités plus ou moins ambiguës, le plus simple sera de privilégier les producteurs bien notés par EcoloWatt mais surtout de se fier au nouveau label EVE qui vient de voir le jour. EVE a pour but d’éclairer le consommateur dans son choix parmi les différentes offres d’électricité verte en fixant notamment des garanties environnementales minimales.



    – Ce label est une initiative du CLER, soutenue par le WWF, qui s’inscrit pleinement dans une philosophie d’utilisation de certificats verts. Les certificats verts sont des outils de promotion des énergies renouvelables, toujours associés à une démarche d’achat responsable où le certificat est couplé à des garanties de réinvestissement dans les énergies renouvelables.

    EVE met l’accent sur des critères autour de 3 axes principaux dont un audit indépendant garantit le respect :

  • Respect de l’environnement
  • Lutte contre l’effet de serre
  • Protection des consommateurs


    A ce jour, seuls 3 fournisseurs sont en cours de labellisation :

  • Enercoop
  • Watt Value
  • Greenaccess