Les marques auto et l’environnement (1)

En Europe, les transports sont responsables de près de 20 % des émissions équivalent CO2 Première source de pollution atmosphérique dans les grandes agglomérations, l’automobile aggrave et favorise le développement de maladies comme l’asthme et les bronchites chroniques, notamment chez les plus fragiles. Tour d’horizon des constructeurs.

automobiles et asthme 
 
Depuis plusieurs années, l‘automobile évolue pour se plier aux nouvelles normes écologiques. En effet, après la grande distribution, les marques de luxe et de cosmétiques, le monde de l’automobile veut avoir la main verte lui aussi. Pour protéger et respecter lenvironnement, les voitures sont de plus en plus propres.
 
Le classement européen des meilleures marques en terme d’émissions de CO2 en 2007 vient d’être établi. C’est FIAT qui marque le plus de points en occupant la première place avec une moyenne de 137.3 g/km.

Le constructeur italien devance :

  • PEUGEOT(141.9 g/km),
  • CITROEN (142.2 g/km),
  • RENAULT (146.4 g/km),
  • TOYOTA (148.8 g/km)
  • et FORD (149.1 g/km).

    Ensuite les écarts deviennent conséquents : on notera surtout VOLKSWAGEN, censé proposer plusieurs véhicules "écologiques" tels que la Polo, la Golf et la Passat BlueMotion qui se contentera que d’une moyenne de 161.7 g/km.

 Deux marques Premium sont également présents dans ce classement. Il s’agit de BMW et MERCEDES avec respectivement 176.7 g/km et 188.4 g/km.
Ce classement qui couronne Fiat souligne les efforts globaux de la firme transalpine.  En France, Fiat voit également ses efforts récompensés avec plus de 60 versions bénéficiant du bonus écologique. Ces modèles représentent 72 % des ventes des Fiat en France. Preuve que les clients sont de plus en plus sensibles à l’écologie.  

FIAT, le meilleur élève de la classe écolo

 Une étude récente montre que Fiat est le leader des voitures européennes en ce qui concerne les émissions de CO2, et sa nouvelle petite voiture va le maintenir dans son leadership. Ce leadership du constructeur transalpin devrait se poursuivre grâce au nouveau moteur diesel 1600 que Fiat a récemment ajouté à sa gamme Bravo. Sa version 120 ch rejette seulement 129 g/km de CO2, ce qui représente un très bon rapport émissions/performances.

Fiat 500 Aria

La Linea ensuite, version 1.3 JTD 90 ch, la Grande Punto à coffre, a les mêmes rejets de 129 g/km, elle se vend très bien dans tous les pays de l’Est où les gens n’apprécient pas vraiment les carrosseries à hayon. Pour diminuer les émissions des modèles essence, Fiat est aussi le leader du GNV, le premier carburant alternatif en Europe, et plus de 50 000 Fiat au gaz ont été vendues en Italie en 2007.
 
Quant à demain, il s’annonce prometteur avec l’arrivée d’une nouvelle petite voiture de 3 mètres motorisée par un moteur bicylindre de 900 cm³. D’une sobriété indéniable, elle sera conçue avant 2010.


 

 PEUGEOT, encore plus propre

Du 10 au 13 avril 2008 derniers à Paris, le salon Planète Durable proposait à tous et plus particulièrement aux écologistes convaincus, de découvrir des produits et services «durables» et innovants dans tous les secteurs, d’échanger avec des spécialistes ou encore de mieux maitriser les problématiques environnementales.

Pour Peugeot, longtemps regardé d’un oeil méfiant du fait de sa politique de "leader mondial du diesel" (et donc des particules fines  ?), il s’agissait de dévoiler aux visiteurs sa proposition de solutions concrètes pour répondre au mieux aux enjeux du développement durable. La récente 308 affichant ses 120 g de CO2/km prouve qu’une mobilité durable est possible tout en luttant contre l’effet de serre.
Peugeot 308

Récompensé par le Creativity Award lors du dernier salon de Genève pour son exigence en matière de respect de l’environnement et de créativité, Peugeot révèle également un réseau commercial aux normes BlueBox  :

  • Utilisation de matériaux naturels tels que le bois
  • Organisation des ateliers adaptés au tri et à la valorisation ou au recyclage de déchets automobiles
  • Maitrise des dépenses énergétiques liées au chauffage et à la climatisation


A suivre  : Les marques auto et l’environnement, 2ème partie : la politique de Toyota, Renault, Citroën