Lutter naturellement contre les nuisibles dans la maison

Se débarrasser des termites, mérules ou même des légionelles exige avant tout de lutter contre l’humidité de la maison, puis d’utiliser la chaleur, comme répulsif naturel. Aucun fongicide n’est nécessaire. Il suffit de savoir comment se développent et prolifèrent ces nuisibles.

Rédigé par Travaux.com, le 18 Mar 2017, à 15 h 00 min
Lutter naturellement contre les nuisibles dans la maison

Les attaques de nuisibles dans la maison sont un véritable fléau. Quand certains, comme les termites ou les mérules, s’attaquent à tout ce qui est bois, d’autres comme les légionelles infectent les poumons. Si les traitements chimiques sont le premier réflexe, il existe toutefois des procédés naturels, proposés par de plus en plus de professionnels, vous garantissant un traitement, préventif ou curatif, performant et respectueux de l’environnement.

Termite, ennemi public numéro un !

Les termites sont des insectes dits xylophages, c’est-à-dire qu’ils mangent le bois. Elles progressent à l’abri de la lumière, dans des galeries, et s’attaquent notamment au bois du plancher. Ennemi numéro un en France, les termites se cloîtrent souvent dans des endroits humides et sombres, et sont particulièrement difficiles à détecter. Et quand c’est le cas, il est souvent trop tard.

Pour savoir si votre maison est infestée, faites le test du carton. Cette plaque de cellulose est grandement appréciée des termites. Trempez plusieurs morceaux dans l’eau, puis placez-les dans une zone à risque. Au bout de trois jours, regardez si le piège a attiré ces nuisibles.

nuisibles

Termites © ChaiyonS021 – Shutterstock

En cas de présence de termites, vous avez deux solutions : le soleil et l’absorbeur d’humidité. Insectes de la pénombre, les termites détestent le soleil. Donc si l’un de vos meubles est touché, placez-le face à la lumière du soleil et en plein air. Réitérez l’opération plusieurs jours de façon à ce que toutes les faces du meuble soit bien asséchées par la chaleur.

Éliminez également l’humidité car elle crée de véritables nids à prolifération. Pour cela, aérez quotidiennement les pièces, déposez des absorbeurs d’humidité fabriqués avec du gros sel ou de l’argile concassée et décorez votre intérieur avec des plantes gourmandes en humidité (orchidée, épiphyllum, nephrolepis, fougère tropicale d’intérieur, ou encore tillandsia).

La mérule, un champignon ravageur

La mérule est un champignon qui prolifère sur du bois humide. Mais une fois installé, il ravage tout ce qui se trouve sur son passage, que ce soit le plâtre, la maçonnerie, les joints…

astuce anti-moisissure maison

© Mukhina Viktoriia Shutterstock

En présence de ce nuisible, surtout ne nettoyez pas la surface infestée avec de l’eau de javel car ce produit accélère son développement… Ne le grattez pas non plus car il libère des spores dans l’air qui vont se reproduire.

En revanche, il faut, comme pour les termites, supprimer toutes les sources d’humidité. Pour lutter naturellement contre ces champignons, l’air chaud est véritablement efficace. Pour cela, un professionnel viendra porter la température de la surface touchée à 50 °C puis la bâchera. Cette solution permet d’éradiquer complètement le nuisible au bout de 16 heures de maintien au chaud.

La légionelle, une bactérie aquatique

Quant aux légionelles, ce sont des bactéries présentes naturellement dans l’eau et les sols humides. Elles deviennent particulièrement dangereuses, entrainant des infections pulmonaires, quand elles se retrouvent dans les réseaux d’eau chaude de la maison.

Elles prolifèrent notamment dans une eau comprise entre 25 °C et 45 °C ; dans les eaux stagnantes et en présence de tartre ou de corrosion des canalisations. Les gestes naturels pour éviter de se retrouver avec ces bactéries sont simples.

  • Ouvrir tous les points d’eau au moins une fois par semaine (ou après absence prolongée) afin de faire couler eau chaude et eau froide.
  • Régler la température de l’eau chaude entre 50 et 60 °C pour ne pas favoriser le développement de ces bactéries.
  • Détartrer et désinfecter la robinetterie (pommeaux, brise-jets…) au vinaigre blanc régulièrement.

Illustration bannière © Andrey_Popov – Shutterstock

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Travaux.com est un service de mise en relation sur Internet entre particuliers et professionnels du bâtiment. Grâce à son réseau de 25.000 artisans...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis