Liquides de rinçage : utiles ou pas ?

Dans la famille des nettoyants ménagers, nous demandons…le liquide de rinçage ! Ce produit dont nous entendons beaucoup parler pour faciliter la propreté de la vaisselle n’est pourtant pas encore un incontournable du lave-vaisselle à l’heure actuelle. Alors, le liquide de rinçage est-il indispensable pour la vaisselle ? Quel est son impact sur l’environnement ?

Les liquides de rinçage, quelle utilité ?

Les liquides de rinçage favorisent le séchage de la vaisselle en éliminant les éventuelles traces d’eau et de calcaire lors du lavage. Par ailleurs, ils éliminent mieux les résidus sur la vaisselle, évitent les voiles ternes et offrent une certaine brillance à vos récipients. Les liquides de rinçage ont donc des avantages indéniables.

Toutefois, les liquides de rinçage sont particulièrement utiles si vous avez une eau dure riche en minéraux (c’est souvent le cas si vous habitez en Région parisienne). En effet, ces minéraux peuvent altérer les propriétés nettoyantes du détergent. Ainsi, l’eau dure est susceptible de laisser des taches sur la vaisselle si vous n’utilisez pas de liquide de rinçage.

Pour savoir si votre eau est dure et donc si l’usage d’un liquide de rinçage est indispensable pour laver votre vaisselle, vous pouvez contacter votre compagnie des eaux locales ou encore le service municipal des utilités publiques. En revanche, si l’eau de votre ville est douce, les liquides de rinçage se révèlent nettement moins nécessaires, en principe.

Liquide de rinçage : un bémol pour l’environnement et la santé

En dépit de leur utilité, il faut savoir que les liquides de rinçage sont composés de tensioactifs anioniques ou non ioniques, d’acides (présence d’acide citrique biodégradable et non toxique), et d’alcools éthyliques et isopropyliques…Rien que cela !

Or, tandis que l’inhalation de vapeurs d’alcool éthylique et le contact cutané peuvent être une source d’irritation locale, les tensioactifs issus de la parachimie (exemples de produits parachimiques : peintures, encres.) peuvent être néfastes pour la santé ainsi que l’environnement.

Sans oublier les emballages plastiques des liquides de rinçage qui augmentent considérablement les quantités de déchets dans vos poubelles.

Certains composants utilisés pour les liquides de rinçage notamment par les marques Sun ou Somat, sont aussi utilisés dans les lessives pour le linge, les nettoyants de surface, les gels douches, les shampooings, ou encore les savons liquides…Privilégiez donc l’Ecolabel !

Cependant, comme indiqué précédemment, il est toujours possible d’éviter l’utilisation de produits de rinçage, surtout si votre eau est peu calcaire. Dans ce cas, il vous faudra tout simplement essuyer la vaisselle…