Lili ZigZag, la mode qui revalorise les vieux textiles

Lili ZigZag, la mode qui revalorise les vieux textiles

Racheter un jean lorsqu’il est déchiré, délaisser un vieux pull qui s’effiloche ou troquer des chaussettes trouées contre des neuves, cela vous est sûrement déjà arrivé au moins une fois ! Et pourtant, les vieux textiles peuvent trouver une seconde vie ! C’est précisément ce à quoi s’attèle la marque Lili ZigZag ! Zoom sur une initiative bien sympathique !

Lili ZigZag, une marque estampillée France

Lili ZigZagLili ZigZag est une marque française créée en 2009 par Karine Diana.

Son but ? Revaloriser les vieux textiles.

Les créations de Karine partent d’un principe simple, qu’elle-même applique « il faut réduire nos déchets au maximum, et éviter le gaspillage ».

C’est donc pour ne plus gâcher que Lili ZigZag donne une seconde vie aux textiles !

Lili ZigZag, des créations uniques et originales

Lili ZigZag 1Et parmi ces textiles, on trouve : d’anciens draps et torchons, des jeans ou encore du tissu coloré plus contemporain.

Grâce à ces matériaux « seconde main », Karine fabrique artisanalement du linge de maison, des vêtements et même des habits de poupée !

Si vous chinez dans les objets proposés par Karine, vous trouverez : des sacs à pain, des étuis à couverts, des sacs à déjeuner, des torchons, des tabliers, des taies d’oreillers ou encore des robes pour poupée.

picto-etoile-paragraphe Lili ZigZag, la mode qui revalorise les vieux textilesLes créations sont réalisées en lin, coton, chanvre mais aussi dans des mélanges de fils tels que le métis (lin et coton), le demi-lin (lin et chanvre).

Lili ZigZag : une marque made in développement durable

Déchets vêtementsEn donnant une deuxième vie aux textiles, Lili ZigZag contribue à réduire la quantité de déchets textiles.

En effet, sur les 600 000 tonnes de vêtements vendus chaque année, seul un quart est collecté par la filière de valorisation, soit 150 000 tonnes en 2013.

Or, sur les 150 000 tonnes collectées, 67 % des pièces sont suffisamment en bon état pour être réutilisées dans les circuits caritatifs ou revendues à des grossistes et non recyclées !

fleche-Lili ZigZag, la mode qui revalorise les vieux textilesCe qui signifie que donner une 2ème vie à nos textiles n’est pas un geste anodin ! Pour en savoir plus sur les chiffres de la collecte et le recyclage de vêtements en France, consultez notre planétoscope sur le recyclage de vieux vêtements.

Lili ZigZag, des objets rares et créatifs

Bonbonnière Lili ZigZagLes créations proposées par Karine sont réalisées en très petites quantités. Elles varient généralement de 1 à 4 unités !

Les objets commercialisés font preuve de créativité, comme les bonbonnières en tissu par exemple ou les étuis à clé usb.

Contrairement aux appréhensions que l’on pourrait avoir quant au « recyclage » du tissu utilisé pour concevoir les nouveaux objets, les créations de Karine ne semblent pas avoir une ride !

Lili ZigZag : la boutique en ligne

Boutique Lili ZigZagKarine Diana est auto-entrepreneuse. Après avoir quitté la région parisienne, elle s’est installée à Sulniac.

Son installation est encore trop récente pour pouvoir créer d’autres points de vente mais elle envisage d’écumer les marchés et de trouver une ou plusieurs boutiques d’artisanat où exposer ses créations.

En attendant, elle dispose d’une boutique en ligne (www.lilizigzag.fr/boutique.htm) où sont exposées ses créations et les ventes se font par internet. Karine est également présente sur de nombreuses plateformes de vente.

Lili ZigZag : zoom sur les prix

Pour un sac à pain, comptez entre 14€ et 22€, pour un sac 17€ et pour une taie d’oreiller 5,90€. Des prix attractifs, au regard du fait maison et du 100 % recyclé de la plupart des pièces. Alors, tentés ? Que pensez-vous de l’idée de réutiliser de vieux textiles pour en faire de nouveaux ?

> consoGlobe a interviewé Karine Diana, créatrice de la marque Lili ZigZag.