Lichens et réchauffement climatique : peuvent-ils nous aider ?

Les lichens sont très peu connus du grand public… Ils sont pourtant tout bonnement fascinants !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 11 nov 2016, à 17 h 54 min
Lichens et réchauffement climatique: peuvent-ils nous aider ?

Organismes issus d’une relation symbiotique, fait exceptionnel et récemment découvert, entre algues, champignons et levure, les lichens sont des colonisateurs de milieux particulièrement efficaces.

Les lichens : un indicateur bien connu

Cela fait maintenant plus de 40 ans que les lichens sont étudiés pour évaluer la qualité de l’air et ce, avec une méthodologie désormais bien rodée. En effet, la présence ou non, de certains lichens peut nous indiquer ce qu’il en est de l’état qualitatif de l’air que l’on respire. Choisissant un échantillon de plusieurs dizaines de variétés de lichens, les lichénologues arrivent à définir plusieurs niveaux de pollution sur des espaces géographiques donnés. Nous sommes là dans la catégorie des bio-indicateurs particulièrement efficaces pour ce qui est de l’air.

Pour le réchauffement climatique

Les lichens sont des organismes pionniers en matière de colonisation de nouveaux milieux. C’est avec eux que la vie commence à revenir dans des lieux où l’on ne pensait plus voir quoi que ce soit de vivant. Avec tellement de lichens spécifiques, il y en a toujours un pour trouver sa place, même dans les endroits les plus inhospitaliers.

lichens-rechauffement-climatiqueCette spécificité et la multitude des organismes existants permettent de définir une forme de barème qui, en fonction des présences ou absences connues dans le temps, permettent de mieux évaluer le changement climatique. Il faut cependant un suivi régulier et de qualité, le tout sur une période suffisamment longue pour que les résultats soient statistiquement concluants.

On arrive ainsi à observer des lichens, habituellement rares à certains endroits, devenir plus fréquents en l’espace de seulement quelques années comme le montre une étude danoise(1), avec l’apparition, là-bas, de lichens habituellement présents plutôt en France.

Dans les faits

On a là, encore une fois, la preuve qu’une recherche scientifique performante, mettant en place et exploitant de telles méthodologies, fonde les bases de notre capacité d’adaptation. Mais comme pour bien trop de secteurs, les fonds ne sont pas toujours là, et des outils qui seraient pourtant d’une efficacité redoutable afin d’alimenter la résilience de notre propre espèce, nous filent entre les doigts.

lichens-mousse-climatGageons cependant que les quelques milliers de lichénologues que nous pouvons compter à travers le monde ne laisseront pas passer une telle découverte.

Pour en savoir bien plus sur les lichens et leur utilité dans l’évaluation du réchauffement climatique : Les lichens, de précieux alliés pour évaluer le changement climatique

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


20 ans de fascination pour la faune sauvage allant d’expériences professionnelles telles qu’un programme européen de réintroduction ou le travail en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis