Lessives pour le linge : préférer en poudre ou liquides ?

Après avoir évoqué l’existence et l’importance d’un cahier des charges stricte en matière de compositions et de formulations mais aussi d’emballages et bien entendu de performance. Découvrez comment orienter votre choix en termes de lessive…

Une lessive en poudre ou liquide ?

Quel type de lessive est le plus écologique ?

Poudres, tablettes, liquide, uni-doses… le consommateur s’y perd facilement. La réponse est surtout dans le dosage et la concentration du produit, chaque type de lessive ayant ses propres propriétés…

La lessive en poudre

  • Propriétés : peu moussante, contient des agents naturels anticalcaires et de blanchiment. Libère de l’oxygène actif qui permet d’éviter le grisaillement du blanc.
  • Utilisation : recommandée pour le blanc, le linge très sale, le coton.  La plus adaptée aux  lavages à haute température (dès 60°C) et programmes avec prélavage.
  • Les + : contiendrait moins d’allergènes que les liquides,  plus efficace sur les taches (1).

Autres formats  :  en tablettes pré-dosées pour éviter tout risque de surdosage et diminuer la quantité de lessive nécessaire. A mettre directement au fond du tambour (machines à chargement par le dessus) ou dans le bac (machines à chargement frontal).

La plupart des lessives sont élaborées à partir du pétrole et contiennent de 15 à 25 molécules actives : tensioactifs (dont le savon) anti-salissures, enzymes anti-tâches,

La lessive liquide

  • Propriétés : ne contient pas d’agents de blanchiment anti-calcaire. Cette absence est compensée par une concentration plus élevée en tensioactifs que dans les lessives en poudre.

Lessive maxi-concentrée écologique senteur végétale 1L Arbre Vert

  • Utilisation : recommandée pour les couleurs, textile synthétique, et le linge normalement sale. La plus adaptée aux programmes sans prélavage et aux  lavages à froid à basse température (30 ou 40°C).
  • Les + : préservation des coloris, meilleure et plus rapide dissolution,  existence de recharges pour diminuer le taux de déchets d’emballage et faire des économies.

Autres formats : en uni-doses concentrées à placer au fond du tambour, qui se dissolvent immédiatement et permettent de diminuer la quantité de lessive nécessaire.

   Liquide vs Poudre : match nul ?

Si les lessives liquides utilisent plus de tensioactifs, l’utilisation de tensioactifs d’origine végétale par certaines réduit cet inconvénient.

Il en va de même concernant la présence d’allergènes, due en particulier aux parfums :  en optant pour des lessives liquides écologiques, garanties sans allergènes reconnus (que ce soit au niveau des parfums ou autres composants), ce souci n’a plus lieu d’être.

Bref,  il est avant tout conseillé d‘utiliser différents types de lessives, adaptés aux textiles, à trier et laver séparément  (blanc, couleurs, textiles délicats) quitte à acheter 2 ou 3 produits différents..

lessive-diluee-concentree

Réduire sa consommation de lessive

Et pour réduire cette consommation de lessive, deux conseils primordiaux :

  • Respectez absolument les dosages indiqués, en tenant compte du degré de salissure et de la dureté de l’eau. Cela vous évitera aussi d’abîmer vos vêtements et votre machine. Pour connaître le degré de dureté de votre eau, contactez votre commune (mairie, DDASS ou Service Des Eaux).
  • Choisissez des produits écologiques concentrés, voir “ultra-concentrés”. Qu’ils soient en poudre ou liquides, ils permettent de réduire les quantités de lessive nécessaires de 30 à 50 %. Ce sont à la fois des économies de matières premières, de transport, d’emballage (donc de déchets)… et de budget !

noix de lavage*

Retourner au début de  l’article sur les lessives.

Le dossier Lessive

lessive concentrée

 

(1) source : UFC Que Choisir, mars 2009