Les détecteurs de fumée : désormais obligatoires dans chaque foyer

Rendus obligatoires depuis peu, les détecteurs de fumée doivent être installés dans chaque foyer français depuis mars 2015. La France ne fait que rattraper son retard sur d’autres pays européens.

Les détecteurs de fumée : désormais obligatoires dans chaque foyer

Un décret a en effet été publié début 2015 au Journal Officiel rendant obligatoire l’installation des détecteurs de fumée.

Il faut en effet savoir que chaque année en France 250 000 incendies sont déclarés aux assureurs.

Ces derniers ont même largement augmenté ces dernières années avec l’équipement massif des foyers français en appareils électriques en tout genre (ordinateurs, consoles de jeu, appareils ménagers, etc.) et les risques d’incendies inhérents.

800 personnes décèdent chaque année en France dans des incendies domestiques et environ 10 000 sont brûlés plus ou moins gravement ou asphyxiés par des fumées d’incendie.

Détecteurs de fumée : des vies sauvées pour un prix modique

Partout où les détecteurs de de fumée ont été rendu obligatoires, il a été constaté une baisse substantielle du nombre de victimes.

Ainsi dans tous les pays où l’installation de détecteurs est massive (comme en Grande-Bretagne), le nombre de décès a été divisé par deux. 400 vies pourraient ainsi être épargnées grâce à cette mesure.

Détecteurs de fumée, une installation obligatoire

Les modalités de l’installation ont également été précisées dans le décret du 11 janvier 2011. chaque foyer français devra être pourvu d’au moins un détecteur de fumée.

L’installation incombe normalement à l’occupant du logement sauf :

  • pour les locations saisonnières
  • pour les logements loués et déjà meublés
  • les logements sociaux
  • les logements de fonction

Il convient de préciser que les locataires d’un logement devront eux-même payer et installer le détecteur ou les détecteurs de fumée.

L’occupant du logement devra notifier cette installation à son assureur qui lui délivrera alors un certificat.

Les détecteurs de fumée devront aussi répondre à certaines contraintes.

Il faudra tout d’abord éviter de l’installer dans des endroits comme la cuisine ou les salles de bain, au risque qu’il ne se déclenche de manière intempestive chaque fois que vous sortez un gigot un peu trop cuit du four !

Il devra également produire un son d’au moins 85 décibels, ce qui devrait réveiller chacun, même les lendemains de libations.

Également sur les détecteurs et les incendies :