Comment les box mettent le consommateur en boîte

Comment les box mettent le consommateur en boîte

Phénomène commercial, les “box” ont débarqué il y a peu en France. Moyen de pimenter nos habitudes de consommation et l’ouverture de notre boîte aux lettres, ce service est un moyen de découvrir de façon originale des nouveaux produits. Mais, ces « boîtes magiques » constituent-elles vraiment un bon plan ? Pour qui est-ce une bonne affaire, le marchand ou le consommateur ? Les fournisseurs ne sont-ils pas les perdants de cette mode ? Enquête.

Tous les goûts sont dans la box !

Une box, c’est quoi au juste ?

La box est un service de livraison mensuelle sur abonnement (ou trimestrielle par exemple) qui propose une gamme de produits renouvelés à chaque fois. Que vous soyez fashionista, oenophile, gourmet ou bien encore parent branché en quête du jouet du moment, il y a forcément une box pour vous !

BoxDécouvrez une box beauté haut de gamme regroupant un assortiment de produits beauté.

Depuis 2 ans, l’offre des box sur abonnement se multiplie dans l’Hexagone. Beauté, cuisine, mode, animaux de compagnie, culture, … :  GlossyBox, JolieBox, Mon Coffret Beauté, My Little Box, Mum box, wine box, la scientibox, les box de bières, la Chouette box  … il y en a pour tous les goûts !

Alors, les émules sont de plus en plus nombreux. Et pour cause, le système est simple et parait souvent économique !

La box : principe de fonctionnement

Le principe est simple : un abonnement souscrit en ligne permet à l’internaute de recevoir chaque mois un coffret contenant un panel d’un ou plusieurs produits ou accessoires. En s’inscrivant à la box de leur choix, les futurs clients remplissent un formulaire précisant leurs goûts et habitudes dans le domaine concerné.

Abonnement MyLittleBox

Exemple de page d’abonnement – MyLittleBox

fleche-Que valent les box, bonne affaire ou simple mode ?Ceci dans un but précis : envoyer des produits nouveaux qui correspondent à leur mode de consommation.

Exemple : une jeune femme de 20 ans s’abonne à une box Cosmétique – Beauté et précise son âge dans le formulaire. Elle évitera théoriquement de se voir proposer une crème antirides dans sa box mensuelle et aura le plaisir de découvrir de nouvelles références dans chaque colis.

La box ou le plaisir de la découverte

Les tarifs s’échelonnent le plus souvent entre 7 et 40 euros pour une box surprise. Le consommateur reçoit chaque mois un colis contenant les produits à tester, parfois accompagnés de goodies et vidéos tutorielles expliquant comment les utiliser.

eatyourbox

Avantage de cette dernière : l’internaute reçoit et teste des articles qu’il n’aurait pas forcément ou sans doute pas connus sans la box. Ces boites ont tout du cadeau de Noël « mystère » et nous rappellent les pochettes surprises de notre enfance.

Les box : une idée made in USA

L’idée des box nous vient tout droit des États-Unis. Et c’est le secteur de la beauté qui a lancé le concept le premier. Ainsi, BirchBox a commencé à proposer dès 2010, le « subscription based e-commerce » (“e-commerce sur abonnement”)

Un modèle économique invisible du consommateur

Bien des box vous promettent une valeur des contenus bien supérieure au prix auquel ils vous vendent la box, par exemple,  100 € de marchandises pour une box payée 18 euros. Comment est-ce possible ?

Le secret caché des box

La plupart du temps, les marques offrent les produits à l’entreprise qui commercialisent les box. Celles-ci ne les achètent pas et se font offrir les produits avec l’argument que la box est pour les marques comme un vecteur de “publicité produit” qui permet de faire découvrir et tester leur gamme à des consommateurs réceptifs.

Birchbox

Ainsi, en quelque sorte, la plupart du temps, les produits qui sont dans votre box sont des “investissements marketing” des fabricants… comme des échantillons gratuits sauf que ce sont de vrais produits.

La France a suivi en 2011, lorsque 3 pionnières ont été lancées : Joliebox, Glossybox et My Little Box.

picto-etoile-paragraphe Que valent les box, bonne affaire ou simple mode ?En 2012, Joliebox et Birchbox se sont associées et sont ainsi devenues le leader du marché, avec plus de 400 000 abonnés à travers le monde (États-Unis, Espagne, France, Grande-Bretagne). Aujourd’hui, il existe même des comparateurs et des réseaux sociaux dédiés aux box.