Le crudivorisme va-t-il gagner la France ?

Le crudivorisme va-t-il gagner la France ?

Mais qui sont les crudivores ?

Assez courant dans les pays anglo-saxons, le crudivorisme (appelé aussi alimentation vivante ou encore raw foodisme) est un phénomène encore peu connu chez nous.
Etre crudivore consiste à bannir tout élément cuit de son alimentation afin de préserver toutes les qualités nutritionnelles de ce que l’on mange. En plus d’une alimentation plus saine, les crudivores évitent aussi les produits d’origine animale et sont bien souvent des locavores convaincus.

Pourquoi manger cru ?

La motivation numéro 1 des crudivores, vous vous en doutez, est bien celle de préserver les qualités nutritionnelles des aliments. La cuisson des aliments entraîne en effet une destruction partielle ou totale d’éléments essentiels à la santé.

  • Saviez-vous que dès 50°C le capital enzymatique d’un aliment est en partie détruit ?

Les enzymes sont des protéines jouant le rôle de biocatalyseurs : ils (ou elles) provoquent des réactions biochimiques dans l’organisme, les accélèrent ou à l’inverse, les ralentissent. Ils sont donc essentiels. En outre, les enzymes alimentaires sont indispensables à la digestion. Le hic c’est qu’ils ne se trouvent que dans les aliments crus. On comprend mieux d’ailleurs pourquoi il est plus facile de digérer un plat cru plutôt qu’un plat cuit.

Les enzymes ne sont pas les seuls éléments qui ne résistent pas à la cuisson. A partir de 60°C la vitamine C extrêmement fragile disparaît, et à 110°C, plus aucune vitamine ne répond à l’appel.

Crudivore et locavore

Le second accompagne très souvent le premier : c’est un fait, les inconditionnels du crudivorisme mangent aussi local et de saison.

Chez consoGlobe, nous vous parlons très souvent du grand intérêt à consommer des produits que l’on trouve près de chez soi. Les principales raisons : diminuer son empreinte carbone et déguster des produits frais et de saison. A vous les paniers bio des AMAP, les cueillettes et achats à la ferme, les coopératives de producteurs, etc.

Ajoutez du cru dans vos assiettes !

Si le régime crudivore est très contraignant (difficile d’aller se régaler au restaurant ou d’amener sa propre nourriture à un dîner chez des amis), le mouvement crudivore a le mérite de sensibiliser aux bienfaits d’une alimentation saine. Alors, sans atteindre le côté extrême des crudivores, pourquoi ne pas ajouter un peu plus de cru dans son alimentation quotidienne ?

Pour cela, quelques petites astuces :

  • optez pour le smoothie du matin - fruits frais mixés avec de l’eau, auxquels on peut ajouter du yaourt, des amandes… et pourquoi pas de la salade ou des épinards frais pour une version green smoothie - qui vous aidera a démarrer la journée du bon pied ;
  • commencez vos repas par une assiette de crudités ou une salade verte ;
  • pour les petits creux, préférez une poignée de noix, noisettes, amandes… bref, des fruits à coque pleins d’énergie

Pensez aussi à privilégier des modes de cuisson plus doux (la vapeur par exemple), qui détruiront moins les précieuses vitamines et autre oligo-éléments qui nous maintiennent en bonne santé. Enfin et surtout, faites-vous plaisir ! Manger sainement n’empêche pas d’être gourmand.

 

*

Je réagis

Pour aller plus loin :