La lavande plus efficace que les antidépresseurs !

Une étude montre que la lavande serait plus efficace que certains anti-dépresseurs. En France, où la prise de ces médicaments est importante, il serait peut-être temps de considérer à nouveau la phytothérapie comme alternative aux psychotropes.

La lavande plus efficace que les antidépresseurs !

La phytothérapie, alternative sérieuse aux antidépresseurs ?

Quand on demande son avis au docteur C., exerçant en région lilloise, le médecin est très clair vis à vis des antidépresseurs : « ils ne sont pas toujours indiqués. Il y a des cas pour lesquels ils seront la seule solution, mais ils restent bien trop prescrits en France, parfois sans réel suivi psychologique. Dans un premier temps, je préfère prescrire de l’Euphytose et orienter le patient vers un psy ».

Le docteur C. n’est pas le seul à « en revenir » et pour cause : les antidépresseurs restent trop prescrits. En Europe, la France est en tête des dépenses de médicaments par habitant et en 2e position des volumes consommés parmi les 8 principaux pays européens et pour les 8 classes thérapeutiques majeures.

Une consommation en augmentation depuis quinze ans

tristesse-femme-depression-larmes-pleurer-01Statistique : nombre de boîtes de benzodiazépines vendues en France

En ce qui concerne les antidépresseurs, la France a perdu le record en 2013, ce dont on ne se plaindra pas, mais la santé mentale des habitants n’est pas forcément meilleure pour autant et les Français prennent toujours beaucoup d’antidépresseurs. La consommation augmente toujours, juste un peu moins vite que dans d’autres pays, et elle reste tout de même de 50 comprimés pour 1000 habitants au quotidien, contre 40 en l’an 2000.

En parallèle, des études montrent que les personnes traitées ne seraient pas correctement prises en charge (ce serait même une personne sur deux, selon l’association France Dépression). Sans parler des effets secondaires, et notamment l’addiction, et les effets dangereux étudiés, sur le cerveau par exemple. Un tableau peu joyeux.

Les plantes scientifiquement crédibles

tristesse-femme-depression-larmes-pleurer-02

Résultat : dans certains cas, certains médecins comme le docteur C. ont pris l’habitude de prescrire des cocktails de plantes comme Euphytose. Le produit a été reconnu récemment comme médicament par l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (Afssaps). Et pourtant, la composition pourrait étonner de prime abord : des plantes :

  • la valériane (utilisé comme sédatif léger),
  • l’aubépine (antispasmodique),
  • la passiflore (anxiolytique).

Certains prescrivent aussi d’autres plantes comme la rhodiole (Rhodiola rosea), souvent en association avec du magnésium.

De quoi soigner les états dépressifs légers, « mais sans les effets secondaires des médicaments classiques », tout en n’oubliant pas « la prise en charge psychologique », insiste le Docteur C.

Lire page suivante : cesser de prescrire des psychotropes à tout va