Le kale, une histoire de chou débarque en France

Le kale, une histoire de chou débarque en France

La nouvelle peut paraître surprenante et pourtant, les Américains raffolent d’un légume nommé le kale. Ce dernier, vanté pour ses multiples mérites, arrive doucement sur le marché français. Zoom sur un légume très en vogue et qui va nous prendre le chou. Quelle histoire !

Le kale : une consommation de masse Outre-Atlantique

Actuellement, les Américains vivent une véritable passion avec un légume pour le moins étrange. J’ai nommé le kale. En quelques années, il a remplacé les épinards, la fameuse salade César, allant même jusqu’à détrôner la chips de pomme de terre.

Kale

Le kale, une passion qui rend fous les Américains !

A tel point, que sa consommation a augmenté de près de 30 % depuis 2007. Le nombre de fermes cultivant le kale est ainsi passé de 954 en 2007 à 2500 en 2012. Des grandes marques profitent donc de l’aubaine et n’hésitent pas à surfer sur la tendance. Ainsi, Heinz propose par exemple, une soupe assaisonnée à la kale.

fleche-La kale, un légume aux milles vertus qui débarque en FranceLe produit est donc devenu un légume grand public. Sa consommation exponentielle a d’ailleurs fait craindre une pénurie cet été. Heureusement, le fournisseur principal de graines Bejo Seeds a démenti l’information, apaisant l’hystérie qui commençait à s’emparer des amoureux du chou fétiche.

La kale : un chou miracle ?

Le kale est un légume bon marché, cultivable partout à loisir et très riche nutritivement. Il s’apparente, par sa forme, sa couleur et sa consistance à une sorte de chou.

Le plus gros atout du kale ?

Il est très pauvre en calories et constitue un excellent dépuratif. Il est également décrit comme imbattable pour son apport en vitamines A et K et constituerait une des meilleures armes contre le cancer.

Kale 1

D’après le docteur Ramsey, professeur assistant à l’université de Columbia à New-York, ce « super-légume » est capable de réduire les risques de dépression, d’angoisse et même d’Alzheimer.

Il souligne « la nourriture que nous choisissons d’absorber constitue notre marge de manoeuvre la plus importante en matière de santé mentale. Ce que nous enseigne la kale, c’est que bien manger permet d’augmenter la résistance de notre cerveau ».

Etats-Unis : du kale à toutes les sauces

Smoothie Kale

Smoothie vert à la kale

Aux Etats-Unis, le kale est cuisinée à toutes les sauces. On le retrouve en smoothie avec du kiwi, en chiffonnade zestée au citron vert ou encore en « kale-onaise » pour accompagner les fruits de mer.

L’engouement est tel qu’un psychiatre new-yorkais en a même fait un livre de recettes !

Dans cette sorte de délire érotique, il explique comment se débarrasser des feuilles amères de l’épaisse côte centrale du kale, avant de les masser avec de l’huile ou du citron pour adoucir leur croquant charnu.

Dans son chapitre « Naughty and Nice » (comprenez « bon et coquin »), il y décline des recettes de cocktail tous plus sains les uns que les autres, tels que le « Kalejito » (variante du mojito) ou encore le « Bloody Mary Vert ».